"Pretty Curious", la campagne sexiste d'EDF Energy


Le genre d'image qui est utilisé par la campagne Pretty Curious d'EDF Energy.

Le comble du est de lancer une campagne intitulé Pretty Curious pour la promotion des femmes en avec des messages qui puent le sexisme à des kilomètres. Et EDF Energy, une entreprise d’électricité anglaise appartenant au groupe EDF vient d’atteindre ce comble dans toute sa splendeur.

En général, les scientifiques saluent les efforts pour que les jeunes s’intéressent aux carrières scientifiques, technologiques, de l’ingénierie et de la médecine (des sciences qu’on connait comme le STEM). Mais une initiative pour encourager les filles à étudier la science a soulevé de nombreuses critiques. La campagne s’intitule Pretty Curious (Jolies curieuses) et elle a été lancée par EDF Energy, une entreprise d’électricité anglaise qui appartient au groupe français EDF. Michelle Kline, une anthropologue à l’université d’Arizona a déclaré sur Twitter que Pretty Curious est un nom parfait pour une ligne de vêtements, mais surement pas pour inciter les femmes à s’intéresser à la science. Car si on veut promouvoir la science à n’importe quel public, le terme science doit être la priorité.

En annonçant la campagne, EDF Energy a déclaré que Pretty Curious va inspirer les adolescentes à créer des expériences manuelles. On atteint les sommets du ridicule et de l’exploitation sexiste lorsqu’on apprend les détails de la campagne. Des sessions d’une journée permettront aux filles de créer des chambres à coucher intelligentes en utilisant des kits électroniques. EDF Energy a également publié une vidéo Youtube avec des modèles à suivre pour les femmes. Une ingénieure en chimie qui travaille pour EDF Energy, une spécialiste en cosmétique, une informaticienne qui a développé une application de mode et une présentatrice de télévision qui possède un diplôme en biologie.

Helen Spencer, une consultante en musée et doctorante a déclaré que cette vidéo ne fait que renforcer les clichés sexistes des métiers dédiés aux femmes. Et cela coule de source, la mode, une chambre à coucher, des cosmétiques. Il est vrai que les femmes scientifiques ne sont bonnes qu’à créer des produits de mode pour les midinettes. Et Dan Lambden, responsable des relations publiques chez EDF Energy, a osé répondre aux critiques sur Twitter que la vidéo est pertinente parce qu’elle permet de commencer à discuter des sujets STEM avec les filles. Cela sous-entend que les filles ne comprennent pas directement les sujets scientifiques et qu’il faut leur parler avec douceur en leur tapotant doucement la tête et en expliquant chaque mot.

Karen James, une généticienne au MDI Biological Laboratory au Maine, estime que les modèles à suivre de la vidéo exploitent les clichés sexistes à outrance. Le terme même de Pretty implique que de jolies filles doivent s’intéresser aux jolies choses. Mais EDF Energy maintient sa campagne en estimant qu’elle a choisi ces mots justement pour attirer l’attention sur le sexisme en science. On est sceptique, car on ne voit pas comment utiliser des messages sexistes permet de combattre le sexisme. Mais il est vrai que la science ne comprend pas les arcanes publicitaires qui sont à l’origine de cette campagne qui semble être une scène de Mad Men.

Si la promotion des femmes en science passe par ce type de campagne, alors on ferait mieux d’abandonner tout de suite. Et au final, la campagne Pretty Curious est juste une tentative pathétique d’EDF Energy pour se faire de la publicité auprès de la communauté scientifique. Jolies Curieuse, Jolies coquines ! Est-ce que vous voyez une différence ?

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *