La Chine construit une usine de clonage d'animaux


  • FrançaisFrançais

  • La Chine va construire une usine de clonage d’animaux afin de satisfaire la demande de viande pour sa population.


    La Chine va construire la plus grande usine de clonage d'animaux au monde

    En dépit du fait que les familles chinoises consomment moins de viande par habitant que leurs homologues occidentaux, la Chine consomme déjà beaucoup de viande. Actuellement, la Chine consomme 2 fois plus de viande par année que les États-Unis et la demande va exploser dans les prochaines années. Pour satisfaire cette demande, une entreprise appelée BoyaLife a annoncé qu’elle va construire la plus grande usine de clonage d’animaux au monde. Elle est actuellement en construction à environ 150 km de Pékin. Cette usine de clonage ne va pas seulement fournir de la viande pour la consommation, mais également protéger certains animaux de l’extinction.

    La plus grande usine de clonage d’animaux du monde

    BoyaLife, la plus grande usine de clonage d'animaux au monde

    BoyaLife, la plus grande usine de clonage d’animaux au monde

    Une fois que l’usine de clonage de 31 millions de dollars sera terminée, le CEO de BoyaLife, Xu Xiaochun, espère que la production va permettre à l’entreprise de fournir 5 % de la demande annuelle en viande en Chine. Pour avoir une idée de cette quantité, une étude de l’USDA de 2012 montre que la Chine consomme environ 70 millions de tonnes de viande chaque année et c’est le double des 32 millions de tonnes des États-Unis. En d’autres termes, la Chine aime la viande et une entreprise a trouvé un nouveau moyen controversé de satisfaire cette demande. On peut dire ce qu’on veut, mais les Chinois ont le commerce dans le sang. Nous empruntons un chemin que personne n’a jamais pris auparavant selon Xu dans The Guardian. Nous construisons quelque chose qui n’a jamais existé dans le passé.

    Les partisans et les détracteurs du clonage d’animaux

    Cette usine soulève de nombreux problèmes d’éthique à cause de l’aspect controversé qui entoure le clonage. En septembre 2015, les membres du Parlement européen ont voté l’interdiction de toutes les fermes de clonage d’animaux d’élevage. Cette interdiction couvre la vente de bétail cloné, de leur portée et des produits dérivés. Les détracteurs du clonage estiment que très peu d’animaux clonés survivent après leur naissance. À l’annonce de cette usine de clonage en Chine, les activistes sont sur le pied de guerre pour stopper la construction.

    Mais il y a aussi des partisans du clonage. En 2008, la FDA a conclu que la viande ou du lait provenant de vaches, de porcs ou de moutons clonés était bon pour la consommation. En 2010, l’agence de santé en Angleterre a donné le feu vert sur la consommation de viande ou de lait provenant d’animaux clonés. Xu, le CEO de BoyLife, a déclaré qu’il mangeait régulièrement du Steak cloné sans avoir eu le moindre problème et que le gout était meilleur.

    Une fois qu’elle sera terminée, l’usine de clonage va occuper 14 000 mètres carrés de superficie ce qui en fait la plus grande usine de clonage au monde. BoyaLife veut produire environ 100 000 embryons de vache de qualité supérieure chaque année, mais l’entreprise va aussi cloner des chevaux de course et des chiens renifleurs. L’entreprise n’a pas donné de date précise, mais elle espère lancer les premiers clonages en 2016.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *