Une planète monstrueuse danse au milieu de 2 étoiles


  • FrançaisFrançais

  • Une équipe de scientifiques de Carnegie a découvert un système planétaire très inhabituel composé d’une étoile semblable au Soleil, d’une étoile naine et d’une énorme planète qui est en sandwich entre les deux.


    Une planète monstrueuse qui danse autour de 2 étoiles

    La planète, découverte en 2011, se trouve autour d’une étoile appelée HD 7449. Elle fait environ 8 fois la masse de Jupiter et elle possède l’une des orbites les plus excentriques qu’on n’ait jamais vues. Une orbite excentrique est celle qui s’éloigne le plus possible d’une orbite circulaire. Une grande excentricité peut également indiquer qu’une planète est affectée par d’autres objets à proximité. Pour la planète autour de l’étoile HD 7449, cette orbite excentrique était un indice qu’un objet céleste, plus grand qu’une planète, se trouve aussi dans le système.

    La question était : Est-ce une planète ou une étoile naine selon Timothy Rodigas, principal auteur de l’étude. Pour répondre à la question, Rodigas et son équipe ont utilisé le Magellan adaptive optics (MagAO) pour cartographier l’objet mystérieux. Magao, lancé en 2013, permet aux astronomes de prendre des images de très haute résolution.

    Au télescope, nous avons vu l’objet pendant quelques secondes et nous avons immédiatement pensé que ce devait être une étoile naine selon Rodigas.

    Et donc, c’est juste une étoile de plus ? Non, celle-ci est plus petite. L’équivalent de 20 % de la masse du Soleil et son orbite est proche de l’étoile primaire HD 7449A avec une distance de 18 unités astronomiques (UA). 1 UA est la distance de la Terre au Soleil. À titre de comparaison, Neptune orbite autour du Soleil à 30 UA.

    Dans le passé, on pensait que les binaires (2 étoiles en co-orbite) étaient incapables d’avoir une planète. Mais au cours des dernières années, on a détecté de nombreuses planètes circumbinaires. Toutefois, le système que les chercheurs ont observé est assez rare, car il se compose d’une étoile semblable au Soleil, d’une étoile naine et d’une planète géante gazeuse entre les deux et l’ensemble se trouve dans une distance de 20 UA. De plus, la planète HD 7449Ab est de loin la plus massive et possédant l’orbite la plus excentrique.

    Les auteurs estiment que l’étoile naine et la planète s’influencent gravitationnellement depuis des millions d’années. Plus précisément, l’excentricité et l’inclinaison orbitale de la planète, qui indiquent son angle par rapport au plan équatorial de l’étoile primaire, oscillent d’avant en arrière dans un processus connu sous le nom d’oscillations Kozai et ce processus continuera dans le futur.

    Il est difficile de prédire ce qui se passera sur la planète, mais on pourrait dire qu’elle danse entre 2 étoiles selon Rodigas. L’équipe continuera à étudier ce système dans les années à venir afin de comprendre comment un système aussi étrange a pu se former. Leurs travaux sont publiés dans The Astrophysical Journal.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.