L’anguille électrique peut sortir de l’eau pour attaquer des prédateurs terrestres


  • FrançaisFrançais

  • Pendant longtemps, on pensait que c’était uniquement des rumeurs. Des anguilles électriques pouvaient sortir partiellement de l’eau pour attaquer des prédateurs terrestres. Désormais, on peut le voir dans une expérience en laboratoire.


    Une expérience montre que les anguilles électriques peuvent sortir de l'eau pour attaquer les prédateurs avec des chocs électriques élevés.

    L’espèce Electrophorus electricus n’est pas vraiment une anguille, mais plutôt une murène, mais on utilise le terme d’anguille électrique pour plus de facilité. Il y a 200 ans, le naturaliste Alexander von Humboldt racontait qu’il avait vu des anguilles électriques qui sortaient du fleuve de l’Amazone pour attaquer des chevaux. Les habitants locaux avaient utilisé près de 30 chevaux et mules pour provoquer les anguilles électriques dans un étang. Et les anguilles avaient pu tuer certains des chevaux. Selon le naturaliste, c’était une pêche aux chevaux. On utilisait ces derniers pour épuiser les anguilles afin de les pêcher plus facilement.

    Mais ce témoignage était considéré comme une exagération, car personne d’autre n’avait vu un assaut similaire… jusqu’à présent. Mais les anguilles électriques sont plus dangereuses qu’on le pensait. On les a filmés dans un aquarium en train de sortir de l’eau pour attaquer des prédateurs. Kenneth Catania de l’université Vanderbilt au Tennessee a vu les sauts des anguilles lorsqu’il a utilisé un filet métallique pour transférer les anguilles dans son laboratoire. J’étais très surpris, car ce n’est pas le comportement typique des anguilles.

    Les anguilles électriques émettent des pulsions électriques dans l’eau et elles possèdent 2 réglages électriques. Elles possèdent 3 organes électriques qui se déclenchent en même temps afin de générer un courant faible afin de sentir leur environnement, mais elles peuvent aussi déclencher un voltage puissant pour chasser des proies ou pour se défendre.

    Batteries incluses

    Les organes électriques s’étendent de l’arrière du corps sur toute la longueur en laissant un peu d’espace pour l’estomac et les autres organes. Les anguilles sont comme des torches géantes avec beaucoup de batteries selon Catania.

    Quand les anguilles se sont penchées vers le filet, le chercheur a pensé que l’anguille voulait simplement l’éviter. Parfois, la moitié de leurs corps sortaient hors de l’eau. Ce ne sont pas des animaux avec une grande dextérité, mais ils maitrisent parfaitement ce mouvement. Cependant, il a noté que les anguilles pouvaient émettre un voltage puissant tout en maintenant le contact avec le filet. Ainsi, le chercheur a mené une expérience pour enregistrer l’intensité électrique en plaçant une tige conductrice dans l’aquarium. Il a ensuite créé un faux alligator équipé de LEDS dans un réservoir et les LEDs s’allumeraient si l’anguille passait à l’attaque.

    Quand les anguilles ont sauté sur le faux prédateur, l’intensité électrique a augmenté. Le ralentissement de la vidéo a révélé que la pointe de leur organe électrique touchait systématiquement leur cible pendant le contact.

    ON ou OFF

    Les anguilles possèdent un seul interrupteur pour délivrer le courant et elles ne peuvent pas le réguler. Et donc, elles utilisent une astuce en délivrant le courant d’un seul coup plutôt que de le distribuer dans l’eau. La vidéo ci-dessous montre que le voltage et l’intensité ont augmenté en fonction de la hauteur atteinte par l’anguille. L’anguille tente de maintenir constamment le contact avec l’objet qu’elle considère comme une menace.

    Catania avait aussi découvert que les anguilles électriques possèdent des techniques de chasse complexe. Elles peuvent émettre une série de pulsions électriques pour découvrir des proies cachées. Les pulsions provoquent une contraction musculaire involontaire chez les proies. Ensuite, l’anguille délivre un choc électrique mortel à la proie en paralysant ses muscles.

    C’est un merveilleux exemple de la manière dont l’anguille électrique a évolué en exploitant les physiques basiques de l’électricité selon Bruce Carlson de l’université de Washington à St-Lous. Catania pense que ce comportement est provoqué par une adaptation à la vie dans l’Amazone. L’eau se retire sur de grandes distances pendant la période sèche et les anguilles sont piégées dans des petits cours d’eau et donc exposées aux prédateurs.

    Source : Revue PNAS

    La vidéo de l’anguille qui attaque les prédateurs hors de l’eau (Crédit à News Scientist ) :

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *