vendredi , 24 février 2017
Accueil » Science » Quand une planète provoque un « battement de coeur » sur une étoile

Quand une planète provoque un « battement de coeur » sur une étoile

Mot-clés: , , ,

Une planète et une étoile vivent une romance plutôt tumultueuse qu’on peut détecter à plus de 370 années-lumières.


Quand une planète provoque un « battement de coeur » sur une étoile
Crédit: NASA/JPL-Caltech
Le télescope spatial Spitzer de la NASA a détecté des pulsations inhabituelles dans l’enveloppe extérieure d’une étoile connue comme HAT-P-2 et les scientifiques estiment que ces pulsations sont provoquées par une planète en orbite, connue comme la HAT-P-2b. Pour la Saint-Valentin, nous avons découvert le premier exemple d’une planète qui provoque une sorte de « battement de coeur » à son étoile selon Julien de Wit, post-doctorant au MIT. Les travaux sont publiés dans la revue Astrophysical Journal Letters.1

Les pulsations d’une étoile sont les variations les plus subtiles de lumière qui sont détectées par Spitzer. On a déjà observé un effet similaire dans des systèmes binaires composé de 2 étoiles, mais jamais entre une étoile et une planète. Ayant une masse 8 fois supérieure à celle de Jupiter, HAT-P-2b est considéré comme une planète massive connue comme une Jupiter chaude qui indique une exoplanète qui a une orbite très proche de son étoile. L’étoile fait 100 fois la masse de la planète et c’est ce qui rend cette pulsation encore plus inhabituelle. Il est remarquable que cette petite planète puisse affecter toute l’étoile d’une manière qu’on peut détecter à des centaines d’années-lumières selon Heather Knutson, professeur adjoint de géologie et de sciences planètes à Caltech.

Cette exoplanète est connue depuis 2007, et HAT-P-2b intéresse les astronomes à cause son orbite très elliptique. La planète est généralement éloignée de son étoile, mais elle se rapproche tous les 5,6 jours. Ces rencontres tumultueuses font qu’elle reçoit 10 fois plus de lumière. Et à chaque fois que la planète s’approche, elle semble donner un petit « baiser » quand les forces gravitationnelles des 2 planètes interagissent. L’étoile émet une pulsation comme un coeur qui bat pendant que la planète passe sur son orbite.

Malgré l’identification de ce battement de coeur céleste, les scientifiques ne trouvent pas d’explications satisfaisantes pour expliquer cette pulsation. Les chercheurs ont déclaré que ce système inhabituel montre qu’on ignore beaucoup de choses sur les interactions entre les planètes et leurs étoiles et ce type d’étude va permettre d’éclaircir ces interactions inhabituelles à l’avenir.

Sources

1.
Wit J de, Lewis NK, Knutson HA, et al. Planet-induced Stellar Pulsations in HAT-P-2’s Eccentric System. ApJ. 2017;836(2):L17. doi: 10.3847/2041-8213/836/2/l17
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

A propos de Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG