jeudi , 30 mars 2017
Accueil » Science » Aidez les astronomes à trouver Planet 9

Aidez les astronomes à trouver Planet 9

Mot-clés: , , , , ,

Des chercheurs ont lancé un site web appelé Backyard Worlds: Planet 9 qui contient 750 millions d’images du ciel en infrarouge. L’objectif est de détecter des objets en déplacement dans ces images pour une possible Planet 9 dans les confins du système solaire. Et vous pouvez aider les scientifiques à tenter de trouver cette Planet 9 hypothétique.


Aidez les astronomes à trouver Planet 9
Adam Schneider et ses collègues de l’université d’Arizona chassent un objet qui se trouve entre notre soleil et les étoiles avoisinantes. Et ils demandent votre aide, vous les scientifiques citoyens, à le trouver en utilisant un nouveau site appelé Backyard Worlds: Planet 9. Les astronomes ont trouvé des preuves d’une neuvième planète dans notre système solaire. Cette preuve est venue de l’observation d’objets célestes dans la ceinture de Kuiper. La ceinture de Kuiper comprend des objets tels que des comètes qui orbitent autour du soleil au-delà de Neptune. La taille de cette hypothétique Planet 9 serait similaire à Neptune, mais elle est très éloignée du soleil. Les astronomes ont observé ses effets possibles sur des objets de la ceinture de Kuiper, mais on n’a aucune observation directe pour le moment. Selon Schneider, si la Planet 9 existe, alors elle doit faire 10 fois la masse de la Terre, mais sa luminosité est très faible et elle sera très difficile à trouver.

Cache-cache dans notre voisinage

En plus de chercher cette Planet 9, ce nouveau projet permettra aux astronomes d’identifier les voisins les plus proches de notre soleil dans notre système solaire. On a 4 années-lumières entre Neptune et Proxima Centauri et une grande partie de ce territoire est inexploré selon Marc Kuchner, principal chercheur pour Backyard Worlds: Planet 9 et un astrophysicien au Goddard Space Flight Center de la NASA. Les astronomes estiment que ce voisinage contient de nombreux objets à masse faible connus comme des naines brunes. Elles émettent très peu de lumière en spectre visible, mais elles sont visibles en infrarouge.

L'orbite de certains objets dans la ceinture de Kuiper indique l'existence d'une hypothétique Planet 9

L’orbite de certains objets dans la ceinture de Kuiper indique l’existence d’une hypothétique Planet 9

Les naines brunes sont un peu mystérieuses selon Schneider. Elles ont une masse 80 fois inférieure à celle de Jupiter parce que c’est le point de la fusion nucléaire et cela signifie que l’objet peut être considéré comme une étoile. Mais il n’existe pas de limite inférieure réelle sur la taille d’une naine brune. Si on trouve une naine brune qui fait 5 fois la masse de Jupiter et qui orbite autour d’une étoile, alors on la considère comme une planète. Mais si on trouve un objet identique qui « flotte » librement dans l’espace, alors on la considère comme une naine brune.

Backyard Worlds: Planet 9

Mais comment les astronomes trouvent-ils de tels objets dans l’espace ? Et c’est là que vous, les scientifiques citoyens, pouvaient aider les astronomes. Le site s’appelle Backyard Worlds: Planet 9 et il utilise des images provenant du télescope spatial WISE de la NASA.

WISE, qui signifie Wide-field Infrared Survey Explorer, a été lancé à la fin de 2009 et il a cartographié tout le ciel à plusieurs reprises ces dernières années. WISE détecte la lumière infrarouge qui est la lumière émise par des objets à des températures ambiantes comme des planètes ou des naines brunes. Si Planet 9 existe, alors WISE a la capacité de la détecter.

Le genre d'image que vous devrez analyser pour découvrir un objet en mouvement. Ci-dessous, on a une naine brune connue comme la WISE 0855-0714. C'est le point orange qui se déplace sur le coté supérieur gauche. C'est le genre d'objets que vous devrez chercher dans les images du site Backyard Worlds: Planet 9

Le genre d’image que vous devrez analyser pour découvrir un objet en mouvement. Ci-dessous, on a une naine brune connue comme la WISE 0855-0714. C’est le point orange qui se déplace sur le coté supérieur gauche. C’est le genre d’objets que vous devrez chercher dans les images du site Backyard Worlds: Planet 9

Il y a juste un petit souci. WISE a capturé près de 750 millions de sources individuelles dans le ciel. Dans ces millions d’images, il n’y a aucun doute qu’il y a des naines brunes et une possible Planet 9. La question est d’analyser et d’interpréter les données. La seule façon est de trouver quelque chose qui est en déplacement. Les objets planétaires et les naines brunes, qui passent à côté du soleil, semblent bouger dans le ciel, et on aura un arrière-plan quasiment fixe qui est composé d’étoiles et des galaxies. La recherche automatique peut donner de bons résultats, mais l’automatisation peut se faire avoir par des artefacts d’images, notamment dans les parties du ciel qui sont remplies par des milliers d’objets.

Si ça bouge, alors marquez l’objet

Cette méthode de recherche est une version modernisée de celle qui a été utilisée par Clyde Tombaugh qui avait découvert la planète naine Pluton le 18 février 1930 et on fêtera le 87e anniversaire de cette découverte le 18 février 2017. Tombaugh avait comparé 2 images prises à 2 semaines d’intervalle en cherchant pour un petit point de lumière qui avait changé de position.

Le site Backyard Worlds fonctionne de la même manière, mais en utilisant des Flipbooks des images de WISE qui ont été prises à différents intervalles. Quand vous lancez le Flipbook, les objets dans le champ se déplacent ou changent et il est facile pour les scientifiques citoyens de détecter des objets suspects qui seront analysés par les astronomes. Notons que si vous aidez à découvrir quelque chose d’intéressant, votre nom sera crédité dans les publications scientifiques correspondantes. Peut-être que vous serez parmi les chanceux qui permettront de découvrir la Planet 9 et cela vous permettra aussi de comprendre l’analyse des morceaux du ciel et le quotidien des astronomes. L’analyse ne demande aucune connaissance particulière sauf qu’il faut avoir l’oeil pour découvrir des objets en mouvement en faisant attention aux tâches fantômes qui sont les artefacts des images.

Source : NASA

[Total : 3    Moyenne : 4/5]

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG