Étiqueté : Psychologie

Selon une nouvelle étude de l'Université de Sheffield, les données de 160 000 joueurs d'échecs et de plus de 5 millions de parties d'échecs suggèrent que les femmes, qui jouent contre les hommes, obtiennent de meilleurs résultats que prévu sur la base de leurs notes officielles. 0

Hommes et femmes égaux au jeu d’échecs

Selon une nouvelle étude de l’Université de Sheffield, les données de 160 000 joueurs d’échecs et de plus de 5 millions de parties d’échecs suggèrent que les femmes, qui jouent contre les hommes, obtiennent de meilleurs résultats que prévu sur la base de leurs notes officielles.

Notre confiance dans les étrangers dépend de leur ressemblance avec d'autres personnes que nous avons déjà connues selon une nouvelle étude par une équipe de chercheurs en psychologie. Ces résultats montrent que les étrangers, ressemblant à des individus connus pour être dignes de confiance, sont plus dignes de confiance. En revanche, ceux qui sont similaires à ceux connus pour être indignes de confiance sont moins fiables. 0

Pourquoi vous faites confiance à des étrangers, la réponse est pavlovienne

Notre confiance dans les étrangers dépend de leur ressemblance avec d’autres personnes que nous avons déjà connues selon une nouvelle étude par une équipe de chercheurs en psychologie. Ces résultats montrent que les étrangers, ressemblant à des individus connus pour être dignes de confiance, sont plus dignes de confiance. En revanche, ceux qui sont similaires à ceux connus pour être indignes de confiance sont moins fiables.

On a souvent une croyance répandue que les athées sont plus immoraux. La raison est que les religions, au fil des siècles, ont su exploiter et s'approprier la morale comme une conséquence de leurs principes alors que la morale est innée chez les humains et même certains primates. 0

Les personnes religieuses sont-elles plus morales ?

On a souvent une croyance répandue que les athées sont plus immoraux. La raison est que les religions, au fil des siècles, ont su exploiter et s’approprier la morale comme une conséquence de leurs principes alors que la morale est innée chez les humains et même certains primates.