Discrimination sur l'âge : "Digital Natives" plutôt que "Vieux con"


  • FrançaisFrançais



  • discrimination-age

    Pour contourner les mesures anti-discriminatoires, les entreprises utilisent le terme Digital Native pour pratiquer une discrimination sur l’âge qui est systématique.


     

    Depuis des années, les gouvernements tentent de lutter contre toute forme de discrimination sur le marché du travail. On a la discrimination sexuelle entre les rapports hommes/femmes, la discrimination ethnique, mais la discrimination sur l’âge est une tendance qui augmente de plus en plus, notamment dans les entreprises technologiques. L’agence américaine Equal Employment Opportunity Commission (EEOC) a mis en place des mesures pour détecter les discriminations sur l’âge sur le marché du travail. Les demandeurs d’ peuvent porter plainte s’ils voient des annonces qui sont discriminatoires sur l’âge.

    Ces dernières années, l’EEOC a interdit d’utiliser les termes tels que jeune diplômé, étudiant ou du sang neuf parce qu’ils sont liés à l’âge et non aux compétences nécessaires du poste. Mais évidemment, les entreprises technologiques ont trouvé le moyen de contourner ces mesures en utilisant un terme qui englobe tout et n’importe quoi avec Digital Natives ou Natifs du numérique.

    Et moi, je ne suis pas bien né

    Le terme Digital Natives a été utilisé pour la première fois par l’auteur Mark Prensky dans un essai qu’il a publié en 2001. Digital Native indique quelqu’un qui est né à l’ère de la révolution numérique et qui a baigné dans la technologie depuis son enfance. Selon des postulats purement subjectifs, un Digital Natives serait plus apte parce qu’il a toujours été entouré de la technologie tandis qu’un con de 50 ans, mais qui possède 20 ans d’expérience en informatique, est totalement Has Been. (C’est comme si on disait que quelqu’un deviendra automatiquement un mécanicien professionnel parce qu’il est né dans un garage rempli d’outils).

    Les entreprises exploitent l’opacité du terme Digital Natives parce que cela fait référence aux jeunes fondateurs tels que Zuckerberg ou Larry Page qui ont réussis à créer des entreprises gigantesques. Mais cela n’empêche pas que Digital Natives est totalement discriminatoire et qu’aucune entreprise ne devrait l’utiliser dans ses campagnes de recrutement. On peut penser que la discrimination est en baisse dans les entreprises puisqu’on a lancé de nombreuses campagnes de sensibilisation, mais le fait est que c’est encore pire que dans le passé. L’EEOC rapporte qu’il y avait environ 15 785 plaintes de discrimination en 1997 et en 2014, il y en avait près de 20 588. Et on parle ici des plaintes qui concernent spécifiquement la discrimination sur l’âge.

    On a déjà des plaintes qui sont en cours sur l’utilisation du Digital Natives. Mais les fondateurs des entreprises tentent de se justifier de manière pathétique comme d’habitude. Un ex-employé d’une firme appelée Inbound Marketing Agent explique que son employeur a utilisé le terme Digital Natives à plusieurs reprises et qu’il suffit de regarder son personnel pour voir qu’il n’y a personne qui ait plus de 30 ans. Mais cet ex-employé explique qu’une plainte pour discrimination sur l’âge ne tiendrait pas devant une cour, car il suffirait à l’employeur de botter en touche en disant qu’il utilise le terme Digital Natives dans un sens large pour désigner une personne qui s’y connait en technologie.

    Il est important pour les demandeurs d’ de connaitre leurs droits. De ce fait, si vous voyez une entreprise qui utilise l’expression Digital Natives ou Natifs du numérique, alors vous pouvez contacter des organisations qui luttent contre la discrimination dans les entreprises.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *