Twitter et Facebook deviennent les principales sources d'actualité


  • FrançaisFrançais


  • Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram


    Une étude du centre Pew Research montre que 63 % des Américains s’informent sur l’actualité sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter.

    twitter-facebook-actualite

    Facebook et Twitter deviennent des sources de plus en plus importantes pour s’informer sur l’actualité selon une étude menée par le Pew Research Center. L’étude s’est portée sur 2 000 Américains qui utilisaient Facebook et Twitter. 63 % des utilisateurs ont déclaré qu’ils s’informaient principalement sur ces 2 réseaux sociaux. Et c’est en augmentation par rapport aux 52 % pour Twitter et 47 % pour Facebook qu’on avait mesuré en 2013. 66 % des adultes américains utilisent Facebook tandis que 17 % utilisent Twitter. Cela indique que 1 américain sur 10 s’informe sur Twitter tandis que 4 sur 10 s’informent sur Facebook.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Les auteurs de l’étude estiment que de nombreux facteurs peuvent expliquer cette augmentation. Les préférences personnelles, la présence accrue des médias sur ces réseaux sociaux et le changement des algorithmes de ces plateformes. De plus, on a observé cette tendance chez toutes les couches de la population. Le centre Pew a également analysé les types d’actualité qui intéressaient ceux qui s’informaient sur Facebook ou Twitter.

    Twitter est populaire pour découvrir les dernières actualités (Les Breaking News). 59 % des personnes ont déclaré qu’ils utilisaient Twitter pour l’actualité en temps réel comparé à 31 % pour Facebook. Sur les 2 plateformes, le divertissement est la catégorie d’actualité la plus populaire. 78 % des utilisateurs sur Twitter et 74 % de ceux de Facebook ont déclaré qu’ils cherchaient principalement l’actualité de divertissement. Les autres catégories populaires sont l’actualité gouvernementale et la politique (72 % pour Twitter et 61 % pour Facebook), le sport (70 % pour Twitter et 55 % pour Facebook) et l’actualité locale (63 % pour Twitter et 63 % pour Facebook). Le rapport ajoute que presque 28 % des utilisateurs de Facebook et 23 % des utilisateurs de Twitter postent régulièrement une publication à propos de l’actualité. L’âge joue également son rôle sur la prédominance des réseaux sociaux pour s’informer sur l’actualité. 49 % des personnes âgées de 19 à 34 ans ont déclaré que Twitter est leur principale source d’actualité contre 31 % pour les personnes de plus de 35 ans. Pour Facebook, les pourcentages respectifs sont de 49 % et 34 %.

    Les auteurs de l’étude estiment que cela renforce un autre rapport par Pew Research qui estimait que les Millenials utilisaient principalement Facebook pour s’informer sur l’actualité politique. Cette étude va inciter les médias à renforcer leur présence sur les réseaux sociaux. Et Facebook et Twitter l’ont bien compris. Facebook a lancé le projet Instant Articles pour héberger des grands médias tandis que Twitter propose le projet Lighting qui permet d’organiser des photos, des publications et des vidéos autour d’un événement. Toutefois, il faut comprendre les raisons de ce changement. Ce n’est pas un hasard si les utilisateurs font plus confiance à Facebook ou Twitter pour s’informer sur l’actualité puisqu’ils ne s’informent plus via un média de masse, mais par leurs amis et leurs proches. De ce fait, l’arrivée des médias de masse et de leur omniprésence risque de provoquer un effet inverse sur le long terme.

     

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *