Entre “connard” et “salope”, ce que l’IA ne pourra jamais remplacer


  • FrançaisFrançais

  • Dans la création d’articles et de contenu, l’IA ne pourra jamais remplacer certaines thématiques ou façon d’écrire, car la manière dont elle est conçue reflète la bienpensance.


    Dans la création d'articles et de contenu, l'IA ne pourra jamais remplacer certaines thématiques ou façon d'écrire, car la manière dont elle est conçue réflète la bienpensance.

    Comme je l’ai déjà écrit, l’IA va remplacer la plupart des métiers sur le web, rédacteur, traducteur, transcripteur pour une raison simple que sous la dictature des GAFAMs, le web est devenu un immense sac d’excréments médiocres. Ce sont les mêmes contenus qui tournent en boucle et la moindre parole de travers est pénalisée. La langue doit être aussi bête que possible pour être compréhensible par les consommateurs les plus débiles et donc, plus prompts à l’achat de produits de merde dont notre monde est rempli.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ! Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Tous ces métiers vont disparaitre et évidemment, cela va créer un bain de sang puisque la création de contenu médiocre représente 90 % des tâches des rédacteurs, des traducteurs et des transcripteurs. Pour exister dans le monde des IA, il y a des thématiques et des manières d’écrire qu’elles ne pourront pas imiter.

    La première est les thématiques de la religion, de la politique et du cul. L’IA ne pourra jamais écrire pleinement sur ces sujets en évitant d’être aussi lisse que possible. Des thématiques aussi clivantes que possible et dans un monde sans IA, on nous disait de ne pas écrire sur ces sujets pour ne pas faire fuir l’audience. Aujourd’hui, ce sont des thématiques qui ont le vent en poupe et qui ramènent beaucoup de monde, car de plus en plus de personnes se rendent compte de la pourriture du système.

    Concernant le cul, on ne parle pas de porn, mais d’érotisme. Les auteurs d’histoires érotiques sont très recherchés et comme la pornographie a détruit notre société parce qu’elle a réduit les relations charnelles à des bouts de chair siliconnés qui s’entrechoquent, l’érotisme, à savoir, provoquer de la sensualité dans les froufrous et les insinuations soyeuses, peuvent rapporter beaucoup de monde.

    Ensuite, nous avons le langage grossier, les IA actuelles ne seront jamais insultantes, elles sont conçues pour éviter ces mots. Et on peut donc écrire ce qu’on pense de la façon la plus spectaculaire en utilisant la richesse du vocabulaire. Cette richesse permet même d’éviter d’être grossier et ce seront des articles qui se démarqueront de la centaine de masses qui utilisent un langage algorithmique, optimisé pour Google.

    Quand on peut dire que Von der Layen est une grosse salope de schleu, sans foi, ni loi, qu’elle a pris en otage les peuples européens et qu’elle mérite d’être empalé avec des injections d’adrénaline pour que ça dure plus longtemps et l’IA ne pourra jamais l’écrire. Je pense que c’est sur ça qu’on va sans oublier que cette inondation de bienpensance a écoeuré les gens et qu’ils recherchent de l’authenticité et quand vous dites que Macron est un camé qui saute un travelo, alors vous avez un certificat d’authenticité à 100 %.

    Bien sûr, tout dépend de la façon dont les IA sont conçus. Vous avez des IA en Open Source, moins performantes, qui peuvent utiliser le langage cru. On a Pygmalion qui a été entrainé sur des histoires de cul et donc, ses réponses seront aussi suggestives que possible. Mais on entre ici dans l’underground de l’IA avec des modèles qui ne sont pas encore très performants. Quand une IA pourra dire qu’il a envie de faire pencher la jolie collègue sur la photocopieuse pour lui enseigner les joies du pilonnage au mortier, là, on peut dire qu’elle nous aura remplacé.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ! Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *