L’Afrique du Sud et la Chine signent des accords financiers en yuan



Lentement, mais surement, la déploie son projet qui est de transformer le yuan comme une monnaie internationale au même titre que le dollar, le yen ou l’euro. On avait déjà annoncé que la Chine allait lancer un système de paiement international en Yuan à partir d’octobre 2015. Pendant des années, les autorités américaines, par l’intermédiaire du FMI et la Banque Mondiale, avait bloqué l’internationalisation du yuan pour protéger le dollar, mais le yuan est actuellement la 5e devise mondiale et les pratiques du FMI ne sont plus efficaces. Cet accord avec l’ du sud est une petite étape, mais cela montre les ambitions de Pékin sur l’.

yuan-chine-afrique-sud

(Agence Ecofin) – La Banque centrale sud-africaine et la Banque populaire de Chine (PBOC) ont annoncé, dans un communiqué publié le 7 juillet, avoir signé un mémorandum d’entente portant sur la compensation et le règlement en yuan.

L’accord prévoit notamment l’ouverture d’une chambre de compensation pour la devise chinoise à Johannesburg ainsi qu’une coopération entre les deux institutions en matière de supervision et d’échange d’informations afin de consolider le commerce bilatéral.

La compensation et le règlement en yuan contribuera en effet à fluidifier et à réduire les coûts du commerce des biens et services entre le pays le plus industrialisé du continent et l’empire du milieu.

La Reserve Bank sud-africaine avait donné en avril dernier son feu vert à l’utilisation du billet rouge comme monnaie de règlement et de réserve.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *