La Russie et l'Estonie ont échangé des espions comme au temps de la Guerre froide


  • FrançaisFrançais



  • On dirait l’image d’un film, mais la Russie et l’Estonie ont échangé des espions comme à la belle époque de la Guerre froide.

    La Russie et l’Estonie ont procédé à l’échange de 2 hommes qui étaient accusés d’être des espions pour leur pays respectif. Et c’est l’un des rares événements qu’on ait pu voir en public de ce qu’on a surnommé comme l’échange des espions. L’échange a eu lieu le samedi 26 septembre 2015 sur un pont au dessus de la rivière Piusa. Ce pont se trouve à la frontière de la Russie et de l’Estonie avec le Polva County qui fait partie de l’Estonie et le Pskov Oblast qui fait partie de la Russie.

    L’agence de renseignement russe, le FSB, a déclaré qu’il a remis un homme nommé Eston Kohver au gouvernement estonien. L’année dernière, les officiels de l’Estonie avait accusé Moscou d’avoir kidnappé Kohver qui était un employé de l’agence de renseignement estonienne qu’on connait comme la KaPo. Mais la Russie avait rétorqué que Kohver a été capturé par le FSB sur le sol russe et qu’il transportait une arme à feu, du cash et des équipements d’espionnage.

    Kohver a été échangé contre Aleksei Dressen, un ancien officier de la KaPo qui a été arrêté en 2012 avec sa femme, Viktoria Dressen, pour avoir espionné pour la Russie. Les Dressens ont été chopés en train de transporter des documents classifiés du gouvernement estonien lorsqu’ils tentaient de s’enfuir pour Moscou à bord d’un jet privé. Aleksei Dressen a été condamné à 16 ans de prison tandis que sa femme, Victoria, en a écopé de 6. Les médias russes avaient déclaré que les Dressens travaillaient secrètement pour le contre-espionnage russe depuis le début des années 1990.

    Après l’échange d’espion, le directeur de la Kapo, Arnold Sinisalu, a déclaré dans la conférence de presse que l’échange a été accepté après une longue négociation.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *