Une arme utilisée dans les attaques de Paris a été achetée aux États-Unis


  • FrançaisFrançais

  • Le M92, une arme semi-automatique, utilisée pendant les attaques de Paris, a été acheté légalement aux États-Unis.


    Une des armes utilisées pendant les attaques de Paris a été acheté légalement aux Etats-Unis

    L’une des armes utilisées par les terroristes des attaques de Paris a été achetée légalement à un vendeur aux États-Unis selon un rapport d’Associated Press. Les enquêteurs ont confirmé que plusieurs des armes, utilisées pendant les attaques de Paris, ont été fabriquées en Serbie. La plupart étaient des versions modifiées de l’AK-47 qu’on connait comme la Kalachnikov. Toutes ces armes ont été produites dans une usine appelée Zastava qui est située dans la ville de Kragujevac dans le centre de la Serbie. Ces armes ont été fabriquées dans les années 1980 et vendues dans l’ancienne Yougoslavie.

    Mardi dernier, le directeur de l’usine Zastava, Milojko Brzakovic, a déclaré à l’Associated Press qu’il avait contacté les autorités françaises pour les informer que l’une des armes, utilisées pendant les attaques de Paris, a été fabriqué dans son usine et vendue légalement à un vendeur aux États-Unis. L’arme était un M92 de type semi-automatique qui a été vendu à un vendeur d’armes en ligne appelé Century Arms en mai 2013. Le vendeur, qui est basé en Floride, importe des milliers d’armes de l’usine Zastava chaque année. Brzakovic a déclaré que le M92 était à tir unique et que selon la loi américaine, on peut l’acheter pour moins de 500 dollars.

    Mais Brzakovic a ajouté qu’il n’a aucune idée comment des armes, présentes sur le sol américain, ont pu tomber dans les mains de combattants de Daesh. Toutes les armes de son usine qu’il vend aux Américains respectent les normes les plus draconiennes des États-Unis. De plus, on peut aussi modifier le M92 pour qu’il devienne une vraie arme automatique. On ignore comment cette arme a pu quitter les États-Unis et débarquer en France en passant tous les contrôles de sécurité. Chaque arme, qui sort des États-Unis, doit être vérifiée et approuvée manuellement par le Département d’Etat. D’une façon ou d’une autre, ce M92 a bénéficié de circuits illégaux de ventes d’armes entre la France et les États-Unis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *