Découverte d'un cadavre dans un avion transportant des millions en cash au Zimbabwe


  • FrançaisFrançais

  • On a trouvé un cadavre dans un avion enregistré aux États-Unis. Cet avion transportait des millions de dollars en cash de la banque centrale de l’Afrique du Sud.


    On a trouvé un cadavre dans un avion enregistré aux États-Unis. Cet avion transportait des millions de dollars en cash de la banque centrale de l'Afrique du Sud.

    Un avion américain, qui transportait une grande quantité de cash pour une banque sud-africaine, a été arrêté par les autorités du Zimbabwe après la découverte d’un cadavre à bord. Les médias zimbabwéens ont déclaré que la police a été alertée après que du sang humain coulait du cargo de l’avion pendant un arrêt d’urgence pour le ravitaillement. Les autorités ont déclaré que l’avion appartenait à la Western Global Airlines, une entreprise de transport basée en Floride qui est spécialisée dans les charters pour l’Afrique. Son équipage inclut 2 Américains, 1 pakistanais et 1 citoyen sud-africain.

    Selon des autorités à Harare, la capitale du Zimbabwe, le cargo allait de l’Allemagne pour l’Afrique du Sud, mais il a fait un arrêt d’urgence à l’aéroport international d’Harare. Une précédente requête pour atterrir au Mozambique a été refusée. Mais après avoir ravitaillé l’avion, des personnes à l’aéroport ont remarqué que du sang coulait de la soute de l’avion. Quand ils ont ouvert la porte, ils ont découvert un corps suspendu dans l’avion selon The Herald, l’un des plus grands médias du Zimbabwe.

    On a ensuite établi que l’avion transportait des millions de rands sud-africains pour la South African Reserve Bank (SARB) qui est la banque centrale de l’Afrique du Sud. Un responsable de la banque a confirmé que l’avion transportait bien des marchandises de l’établissement, mais il n’a pas donné plus de détails. L’autorité de l’aviation civile du Zimbabwe a déclaré que l’enquête était en cours. Et l’ambassadeur de l’Afrique du Sud au Zimbabwe a confirmé les informations, mais il aussi refusé de fournir plus de détails.

    Les autorités du Zimbabwe avaient déjà arrêté un avion étranger en 2004, il s’agissait d’un Boeing 727 qui transportait des tonnes d’armes et plus de 64 troupes. Les troupes étaient des mercenaires provenant de plusieurs pays incluant l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni et l’Arménie. Ces mercenaires partaient pour la Guinée Équatoriale pour entrainer des locaux afin de lancer un Coup d’Etat pour mettre la main sur les ressources pétrolières de ce pays.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *