La cigarette électronique permet efficacement de quitter le tabagisme

Une version mise à jour d’une analyse Cochrane sur 24 études, portant sur la cigarette électronique, estime que ces appareils sont toujours efficaces pour quitter le tabagisme. Mais il ne faut pas non plus le considérer comme un remède miracle.


Une version mise à jour d'une analyse Cochrane sur 24 études portant sur la cigarette électronique estime que ces appareils sont toujours efficaces pour quitter le tabagisme. Mais il ne faut pas non plus le considérer comme un remède miracle.

La est un appareil récent et les études sur le long terme prendront du temps. On devra également déterminer son efficacité pour quitter le . Il y a déjà eu de nombreuses études scientifiques sur la cigarette électronique, mais les conclusions varient pour chaque pays. Au Royaume-Uni, la tendance est plutôt positive tandis qu’aux États-Unis, elle est plus mitigée. C’est pourquoi une analyse Cochrane permet de se retrouver dans cette jungle d’études qui semblent se contredire. Un rapport Cochrane va analyser toutes les études sur un sujet pour avoir un début de consensus. Cochrane possède une bonne réputation dans le milieu de la recherche médicale et ses rapports permettent de guider le personnel médical à prendre les meilleures décisions possible.

Cette analyse de Cochrane sur la cigarette électronique est disponible en libre accès. C’est la seconde version du rapport puisque la première date de 2014. Ce premier rapport avait analysé 13 études portant sur la cigarette électronique. Et ses conclusions étaient que les cigarettes électroniques, contenant de la nicotine, permettent de quitter le tabagisme dans une période de 6 à 12 mois. Sur ces 13 études, il y en avait 2 qui se démarquaient du lot puisque c’était des essais contrôlés aléatoires qui avaient porté sur plus de 600 participants. Dans cette étude, les chercheurs avaient suivi les personnes pendant 6 mois afin de renforcer les preuves. Une autre conclusion de cette étude de 2014 est que les chercheurs ne pouvaient pas déterminer si la cigarette électronique était plus efficace qu’un patch de nicotine.

Dans cette version 2016 de l’analyse Cochrane sur la cigarette électronique, on a 11 études supplémentaires, soit 24 au total. La conclusion n’a pas du tout changé. La cigarette électronique permet bien de quitter le tabagisme, mais les chances sont meilleures avec les e-cigarettes contenant de la nicotine.

Malheureusement, ce rapport mis à jour n’inclut pas d’études sur des essais contrôlés aléatoires. Mais les chercheurs mentionnent qu’il y a plusieurs essais en cours et les preuves vont s’accumuler pendant les prochaines années. Parmi les 11 nouvelles études, il y en a plusieurs qui ont observé les effets secondaires des cigarettes électroniques. Les conclusions ne rapportent aucun effet majeur, mais on observe une irritation de la gorge et de la bouche sur le court et moyen terme. Jamie Hartmann-Boyce, l’un des principaux auteurs de ce rapport, estime que nos conclusions sont encourageantes sur le fait que la cigarette électronique devient un outil efficace pour quitter le tabagisme. Cependant, il déplore le manque d’essais cliniques contrôlés aléatoires, mais il estime que l’étude des effets secondaires est tout aussi importante. Étant donné que ces études d’effets secondaires ont porté sur une durée maximale de 2 ans, ce n’est pas suffisant pour dire que l’ est totalement inoffensive sur le long terme et il faudra des données supplémentaires pour en être sûr. Mais on peut dire que la cigarette électronique penche de plus en plus sur le côté positif pour quitter le tabagisme et on espère que certains vont arrêter de la diaboliser.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *