Puff Bar : Leurs avantages et leurs énormes inconvénients


  • FrançaisFrançais

  • La Puff Bar est le nouveau tsunami qui frappe la vape et il a des avantages, mais aussi d’énormes inconvénients. Mais son interdiction ne servira à rien.


    La Puff Bar est le nouveau tsunami qui frappe la vape et il a des avantages, mais aussi d'énormes inconvénients. Mais son interdiction ne servira à rien.

    Qu’est-ce qu’une Puff Bar ?

    La Puff Bar est une cigarette jetable dans un format compact, ressemblant à un stylo. Elle est disponible dans des dizaines d’arômes différents et elle n’a besoin d’aucune maintenance. Contrairement à une vape classique qui se base sur la capacité en ml de liquide, la Puff Bar se mesure en bouffées (Puff). On peut acheter des puffs de 300, 500, 600 et 800 bouffées. Une fois que vous l’avez fini, vous la jetez et vous en achetez une autre.

    Quelle est l’origine des Puff Bars ?

    La Puff Bar est une imitation de la Juul, marque détestée par la vape puisqu’elle l’a détruit en partie. Vu la popularité de la Juul, les chinois ont produit massivement ces cigarettes jetables en les inondant sur le marché. Quand la Juul a été détruit par les nombreuses plaintes judiciaires, de nombreux vendeurs et distributeurs se sont rabattus sur la Puff.

    Pourquoi la Puff Bar est-elle populaire ?

    Son format compact, sa facilité d’utilisation et sa maintenance zéro sont les principales raisons de sa popularité. Plus besoin de connaitre sa résistance pour la chercher auprès des Vape Shop. Plus besoin de régler sa puissance pour avoir la vape qui convient. La Puff Bar est en tirage automatique où vous vapez avec une simple aspiration.

    Quel est le taux de nicotine disponible dans une Puff Bar ?

    En Europe, la Puff Bar est limité à 20 mg, mais on trouve aussi des modèles en 10 mg et même 0 mg. En dehors d’Europe, vous pouvez trouver des Puff à 50 mg puisqu’à la base, elles ont été conçus pour le marché américain.

    Les avantages de la Puff Bar

    Du point de vue des fumeurs et même des vapoteurs expérimentés, la Puff Bar possède plusieurs avantages :

    • Très facile à transporter, on peut la glisser dans sa poche. Idéal pour une vape de voyage ou en déplacement
    • Facile à utiliser, certains fumeurs n’arrivent pas à se faire à l’entretien d’un produit de vape. Avec la Puff, ils ont un produit prêt à l’emploi qu’on peut vaper immédiatement.
    • Disponible dans des dizaines d’arômes et avec plusieurs taux de nicotine. On trouve même des Puffs avec 0 % de nicotine.

    Les inconvénients de la Puff Bar

    Les inconvénients viennent surtout des abus liés à la fabrication des Puff Bars, mais aussi à leur facilité d’achat.

    • Un produit qu’on dit populaire chez les jeunes (cela n’a pas pu être confirmé quand on regarde le détail des données)
    • La Puff est disponible dans de nombreux sites en ligne douteux qui ne font aucune vérification d’identité
    • La Puff revient plus chère qu’une vape classique si on regarde son prix sur le long terme
    • Augmentation drastique des déchets plastiques et électroniques. La Puff est un produit intégralement jetable, vous la vapez, vous la finissez et vous la jetez. On ne peut rien récupérer.

    Quel est le prix d’une Puff Bar ?

    La Puff Bar est le nouveau tsunami qui frappe la vape et il a des avantages, mais aussi d'énormes inconvénients. Mais son interdiction ne servira à rien.

    En France, on trouve les Puff Bars autour de 10 euros. Cependant, ce prix bas ne doit pas induire en erreur sur le fait qu’on fera des économies sur son budget de vape. Parce que les gros vapoteurs peuvent consommer 3 à 4 Puffs par semaine, ce qui fait déjà 40 ou 50 euros par semaine. En revanche, le fait de prendre des pods avec soit des cartouches jetables ou des résistances remplaçables est beaucoup plus économique puisque que :

    • Prix d’un pack de 3 à 5 résistance = 10 euros
    • Prix d’une fiole de sels de nicotine en 10 ml et 20 mg = 5 euros
    • Prix d’un pod = Entre 25 et 30 euros

    Les produits ci-dessus vous donnent un kit de vape complet pour moins de 50 euros. Sauf que chaque résistance peut durer une à deux semaines et le liquide, surtout à 20 mg, va aussi durer une semaine. Grosso merdo, pour 45 euros, vous avez de la vape pour deux semaines au minimum et il vous suffira d’ajouter des liquides à 5 euros. Tandis que la Puff , c’est 50 euros par semaine. Vous perdez énormément au change !

    Est-ce qu’on doit interdire les Puff Bars ?

    Non. Une interdiction ne servirait qu’à développer le marché noir. C’est parce qu’on a interdit la Juul que le tsunami des Puff est arrivé. En revanche, ce qu’on peut faire est interdire les Puff Bars à la vente dans tous les endroits sauf les Vape Shops qu’ils soient physiques ou en ligne.

    Ces établissements vérifient si leurs clients sont majeurs ou non. Pour les vapoteurs, la Puff est un excellent moyen de vaper dans tous ses déplacements sans devoir se trimballer tout un fratras de liquides, de vapoteuses, d’accus et de chargeurs. Le fait d’avoir quelques Puffs dans son sac évite bien de grimaces quand on a oublié sa vape avant de partir.

    Cependant, de nombreux vape shops ne vendent pas ces produits par principe. Car ils savent que les anti-vapes utilisent cette cigarette jetable pour créer une « épidémie factice de vape » chez les jeunes et interdire davantage la vape comme outil de cessation tabagique.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.