Une page de la vape se tourne avec la fermeture de FastTech


  • FrançaisFrançais

  • La fermeture de FastTech indique que la vape qu’on avait l’habitude d’aimer est définitivement morte.



    Il serait étrange d’éprouver de la tristesse quand un site de vente de vape ferme ses portes. Un site de vape chinois qui plus est, mais c’est FastTech qui m’a permis de devenir un vapoteur confirmé, c’est FastTech qui m’avait évité tous les putains d’escrocs qu’on pouvait trouver dans les Vape Shop en France et autres joyeusetés qu’on avait l’habitude de voir à l’époque.

    FastTech est comme le site de porn que tout le monde visite une fois par semaine, mais que personne ne va avouer qu’il aime ce site. Car la force de FastTech était ses prix cassés, car on pouvait acheter au prix de gros des articles vendus au détail. C’est sur FastTech que j’ai acheté mes premiers fils, mes premiers cotons et mon superbe atomiseur Siren qui fonctionne encore aujourd’hui.

    Evidemment, les trous du cul et autres arnaqueurs de la pire espèce, des mange-merdes sont contents de la fermeture de FastTech parce que voyez-vous, le méchant chinetoque faisait des clones. Si vos moddeurs de merde ne les fabriquaient pas en Chine en catimini en mettant ensuite l’étiquette Made in France, il ne pourrait pas les faire ses clones.

    FastTech avait créé un genre et de memes propres à la vape, car en plus de proposer les prix les moins chers du marché, il était connu pour ses livraisons gratuites ou qui coutaient des cacahuètes, mais qui mettaient une plombe à arriver. C’est à dire que si vous passiez une commande en janvier, vous aviez de la chance d’être livré pour Noel. Mais certains supportaient cet inconvénient à cause des prix cassés et surtout que des sites comme FastTech ont permis à des millions de vapoteurs de commander leurs produits alors que la vape était interdite dans leur pays.

    FastTech a fermé à cause de la loi chinoise sur la vape. Et je l’avais dit dès qu’elle est arrivé en avril 2022 que cette loi aurait des répercussions planétaires. Comme on avait besoin d’une licence et de payer des taxes propres à la vape, FastTech n’a pas pu supporter les couts. Mais ce qui l’a tué est l’interdiction totale de la vape à Hong Kong puisque toutes les commandes passaient par ce port en profitant du régime défiscalisé.

    FastTech étant le plus gros site chinois de la vape, le reste va suivre avec Sourcemore et consorts. Et ce sont les principaux vecteurs pour écouler les produits des fabricants chinois. Donc, il y a aura plein de faillites d’entreprises de vape dans les prochains mois, elles seront rachetés pour une bouchée de pain par les gros éléphants de la vape et le secteur sera plus concentré que jamais.

    Du point de la vue de la Chine, je comprend cette loi restrictive, car cela leur permet d’être souverain à 100 %. Comme il n’y a que les puff bars qui sont désormais autorisés en Chine, cela signifie que le dragon contrôle toute la production de a à z. Il fabrique les puff bars, les batteries qui sont dedans ainsi que le liquide. Car il est exigé que le liquide soit fabriqué 100 % en Chine. Le marché des liquides leur échappait jusqu’à présent et cette loi a réglé le problème. Pendant ce temps par pure idéologie, les occidentaux se sont mis deux balles dans la tête avec leur loi de merde et la prochaine taxation européenne va multiplier le prix de la vape par 4. Bravo les mecs !

    La fermeture de FastTech aussi signifie que l’ère des premiers temps de la vape est définitivement terminée. Le temps où on bricolait ses atos dans son coin, le temps où on passait son temps à fouiller la petite pièce qui manquait dans les tréfonds de FastTech, le temps où on écumait les offres pour trouver Ze « Bonne Affaire » et qu’on souriait béatement d’avoir trouvé la perle rare. La vape d’aujourd’hui est chiante, emmerdante et elle pue le monopole. Tout le monde s’est mis aux puff bars et les Vape Shop, hilares comme des hyènes et bêtes comme une momie sans cervelle, ne se rendent pas compte qu’ils vont subir le sort de FastTech dans les prochains mois.

    La Chine va continuer à restreindre la vape, car pour elle, si on doit détruire une secteur de 10 milliards de dollars pour faire respecter la loi, alors ainsi soit-il. Comme les saveurs sont interdites en Chine, alors les Puff Bars auront le gout délicieux du tabac et de la menthe. Le catalogue va devenir une copie parfaite de celui de Big Tobacco qui est évidemment le grand vainqueur dans cette histoire.

    Adieu FastTech, tu as fait davantage pour démocratiser la vape que n’importe quel trou du cul occidental !

    La vape qui dérange

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    1 Response

    1. Fuzi dit :

      Entièrement d’accord avec toi ,fasstech c’était le site qui fallait connaître, de plus si t’avais un quelconque problème avec un de leurs articles il te le remboursait sans trop de chichi et s’il fallait renvoyé la marchandise il te payait les frais d’envoi pour leur retourner la marchandise, si sa c’est pas top ,quel autre site fait ça ? Moi je dit aucun .En plus fasstech ne vendait pas que des clone mais aussi des originaux,et c’était annoncé si c’était un clone .
      Personnellement je trouvais du matériel cher eux qui étaient asser difficile à trouver ailleurs ou alors à des prix de fous .pour moi la fermeture de ce site est vraiment un coup dure ,car malheureusement je nage pas sur l’or et chez eu je pouvais m’offrir certains articles que j’aurais jamais pu m’offrir autrement et j’ai pas de honte à le dire .
      Je sais pas l’avenir de la vape comment va finir mais sa augure rien de bon .
      Je dit juste une chose RIP fasstech et merci pour tout ce que tu ma fait découvrir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *