Détruisez les Puff Bar avant qu’ils ne détruisent la vape !


  • FrançaisFrançais

  • La destruction ou la limitation drastique des Puff Bar est essentielle dans les mois qui suivent sinon le secteur de la vape risque d’être anéanti.



    Vous les voyez partout, que ce soit chez des buralistes, des supermarchés, les sites en ligne. Les Puff Bar, ces pods jetables qui sont devenu une grosse tendance de la vape. Mais ces produits sont une véritable saloperie pour l’avenir de la vape. Parmi les deux plus grosses entreprises de Puff Bar, on a Elf Bar et Geekvape qui sont des entreprises chinoises.

    Les Puff Bar existent maintenant depuis 1 an et demi et il est important de les anéantir alors qu’ils commencent à inonder l’Europe. D’une part, si on ne le fait pas, alors on subira le même sort qu’aux Etats-Unis et au Canada où les législateurs et les anti-vape ont utilisé les Puff Bar pour détruire tout le secteur de la vape, notamment l’interdiction des arômes.

    Leur prochaine cible est actuellement le Royaume-Uni, mais bientôt ils vont faire la même chose en France. Les médias britanniques ont déjà commencé à sortir l’artillerie lourde pour dire à quel point nous allons tous mourir si nous les utilisons. Car des entreprises comme Elf Bar et Geekvape ne se contentent plus de démarcher les vape shops et les grossistes, mais ils visent tous les commerces qui peuvent vendre leur merde.

    Les effets de ces Puff Bar sur l’industrie de la vape sont terribles. Car ils vont anéantir tous les autres acteurs comme les fabricants de liquides, de coils ainsi que toute la vape diversifiée que nous connaissons. Comme c’est 100 % chinois, alors on peut aller se faire enculer pour la souveraineté et la production locale. Et si les vape shops n’arrivent plus à vendre de liquides, car tout le monde se met aux puff bars, alors ils fermeront également leur porte. Une grande partie des vape shops font leurs marges sur les liquides, car sur le matos, c’est quasiment impossible.

    Même si le prix des liquides est un scandale, le prix des puffs bars rend la vape beaucoup plus cher sur le long terme. Et cela augmente les déchets électroniques de manière exponentielle.

    On peut arguer que les vape shops se font des couilles en or avec ces puff bars, mais c’est temporaire. Si la loi se mêle de cette merde, alors vous êtes foutu. Des entreprises comme Elf Bar ou Geek Vape n’ont rien à foutre de la vape et de ses acteurs. Ils veulent vendre leur produit par millions autant vite qu’ils le peuvent et ensuite se volatiliser dans la nature. N’oubliez pas que désormais, la loi chinoise sur la vape est très stricte, mais que ces entreprises peuvent faire ce qu’elles veulent à l’étranger.

    Il est vrai que les Puff Bar sont très faciles à utiliser, mais si on veut de la facilité, alors on peut promouvoir des pods avec des coils remplaçables à la place. C’est tout aussi facile et on peut utiliser les liquides qu’on veut. Et cela préserve aussi le marché des coils. Ensuite, on a l’argument moisi que les Puff Bar sont privilégiés par les fumeurs et que si on les interdit, alors on les empêche d’arrêter de fumer.

    Cet argument est de la merde, car malgré le fait que les Puff Bars existent depuis 1 an et demi, le nombre de vapoteurs n’a absolument pas augmenté et le nombre de fumeurs n’a pas baissé. Cela signifie que les principaux utilisateurs des Puff Bars sont des vapoteurs qui ont arrêté de fumer avec des produits de la vape datant de 5 ou 6 ans. Ils le font par facilité, mais c’est un pari sur le très court terme.

    Peut-être qu’on ne peut pas interdire entièrement les Puff Bars et dans ce cas, il faut les limiter exclusivement aux vape shops physiques ou en ligne. De cette manière, ils ne tomberont pas aux mains de mineurs et ils seront considéré comme des produits de vape comme les autres. Car je le répète, les médias ont déjà commencé à embrayer sur les « dangers » des Puff Bars pour les « djeunes » et ils vont mettre le turbo dans les mois qui viennent.

    Je ne suis pas un puriste de la vape. En fait, j’aimerais qu’elle soit disponible dans tous les coins de rue, car je reste toujours fidèle à mon slogan qui est que « tout est bon pour éviter la clope ». Mais l’atmosphère ambiante pue la merde, les politiques, les médias et la masse moutonnière n’est pas encore prête à accepter la vape. De plus, les Puff Bar empêchent les différents pays de développer leurs propres secteurs avec des acteurs locaux.

    J’ai toujours plaidé pour une vape souveraine où chaque pays produit sa propre nicotine, liquide et matos. De cette manière, une interdiction supranationale est impossible. Les Puffs Bars créent aussi une homogénéisation de tout le marché et bientôt, il ne restera que ces merdes sur les rayons. Je ne dis pas que tous les vapoteurs devraient vaper sur un mod Méca avec un dripper utilisant un Fralien, mais je pense que la vape mérite un peu plus que des pods jetables.

    Que les Vape Shops, les grossistes et les sites en ligne s’unissent pour ne plus acheter ces Puff Bars jusqu’à ce que les fabricants cessent de les promouvoir sur tous les canaux de vente totalement dérégulés. Même si malheureusement, l’union et la vape sont un oxymore datant de plusieurs années.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *