Vape en 2021 : Hausse de 20 % des vapoteurs dans le monde


  • FrançaisFrançais

  • Malgré les frappes de missile anti-vape des américains, des européens, le nombre de vapoteurs dans le monde a augmenté de 20 % de 2020 à 2021, passant à 82 millions.


    Malgré les frappes de missile anti-vape des américains, des européens, le nombre de vapoteurs dans le monde a augmenté de 20 % de 2020 à 2021, passant à 82 millions.

    Cette étude vient du Global State of Tobacco Harm Reduction (GSTHR) qui est un projet qui a été lancé par Knowledge Action Change. Si autrefois, les données sur les vapoteurs étaient très lacunaires. Aujourd’hui, il y a de plus en plus profilage qui est disponible ce qui permet d’avoir une idée plus précise.

    Cette étude se base à la fois sur des données de 49 pays concernant la vape, mais aussi des extrapolations sur d’autres pays, basés sur le pouvoir d’achat et des données de l’Euromonitor qui va de 2015 à 2021. Malgré la pandémie, la rupture de la logistique, le nombre de vapoteurs continuent d’augmenter.

    De 2020 à 2021, on a une hausse de 20 %, totalisant près de 82 millions de vapoteurs dans le monde. Ce qui est intéressant est que cette augmentation est régulière à chaque année, même si cette fois, la hausse est vraiment importante. De plus, l’essor de la vape est sans pareil à d’autres secteurs puisqu’il n’est mature que depuis 10 ans.

    Malgré les frappes de missile anti-vape des américains, des européens, le nombre de vapoteurs dans le monde a augmenté de 20 % de 2020 à 2021, passant à 82 millions.

    En terme de volume, les Etats-Unis restent le plus grand marché de la vape avec 10,4 milliards de dollars suivi de l’Europe de l’ouest avec 6,6 milliards de dollars et l’Asie avec 4,4 milliards de dollars. La vape est une bicoque fragile menacée par les torpilles anti-vape et des krakens souvent assis dans les bureaux des organisations de santé en Europe, mais elle continue son bonhomme de chemin.

    La raison en est simple comme je l’avais dit dans mon livre. Un fumeur sait de facto que tout est bon pour éviter la clope. Le produit dangereux, il l’a fumé pendant des années, il a eu les dents jaunis, il a eu la mauvaise haleine, il a toussé, il a perdu le gout, il a écoeuré son voisinage. Le fumeur va toujours se diriger instinctivement vers la vape malgré toutes les conneries qu’on peut raconter.

    Et ce chiffre de 82 millions de vapoteurs reste une estimation à la baisse. Car on n’intègre pas la Russie qui possède un secteur de vape gigantesque, mais qui est totalement informel. Tout se paie en liquide et il n’y a quasiment aucune trace des transactions. La bascule du secteur risque aussi d’être du coté asiatique. Car on attend les nouvelles lois sur la vape par la Chine. Si les lois sont positives ou au minimum neutres, alors non seulement, cela va développer la vape en Chine, mais aussi dans toute sa zone d’influence asiatique.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    1 Response

    1. 22 mars 2022

      […] dans le monde est en plein essor. Loin d’être anodine, cette hausse des vapoteurs est estimée à 20 % en 2021. De quoi affoler les sceptiques de la vape, autant que rassurer ses défenseurs et ses […]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *