La dyslexie n'est pas un problème de vision


  • FrançaisFrançais



  • dyslexie

    Une nouvelle étude vient de discréditer la théorie que la dyslexie est provoquée par des problèmes visuels.


    Quels sont les problèmes visuels qu’on attribue à la dyslexie ?

    On cite de nombreux symptomes. Il y a les difficultés à combiner les informations provenant des yeux, des éclats lumineux dans des pages blanches ou du texte qui deviendrait flou et qui tremblerait. De nombreux produits prétendent corriger ces problèmes visuels, notamment ceux qui changent l’arrière-plan d’une page ou des verres teintés. Mais cette étude montre que ces produits sont uniquement des arnaques.

    D’autres exercices visuels prétendent aider les gens atteints de dyslexie à mieux comprendre les mots sur une page. Et malgré l’absence de preuves sur l’efficacité de cette approche, certaines personnes atteintes avec ce trouble ont déclaré que ces exercices les avaient aidés.

    Quels sont les nouvelles découvertes ?

    Qu »il n’y a aucune preuve qui lie un trouble visuel avec la dyslexie. Près de 6000 enfants en Angleterre âgés de 7 à 9 ans ont testé leur capacité de lecture à travers une batterie de tests. Environ 3 % souffraient d’une dyslexie grave qui correspond à la moyenne nationale. Mais les différences étaient minimales dans les tests entre des étudiants normaux et ceux atteints de dyslexie. Dans 2 des 11 tests, 16 % des enfants dyslexiques ont eu une mauvaise note comparé aux 10 % des enfants qui possèdaient une capacité de lecture normale.

    Mais selon Alexandra Creavin de l’université de Bristol et responsable de l’étude, ces différences peuvent s’expliquer par le fait que les enfants dyslexiques lisent moins que leur homologues normaux. Et 16 % est une différence trop faible pour que ce soit la principale explication de la dyslexie.

    Mais alors, qu’est-ce qui provoque la dyslexie ?

    On l’ignore. On a proposé de nombreuses idées pour expliquer pourquoi certains enfants possédant une intelligence inférieure ou égale à la normale avaient des difficultés à lire, mais aucune de ces théories n’a été acceptée pour l’instant. Brendan Barrett, de l’université de Bradford, estime qu’il serait plus utile d’étudier la dyslexie comme une difficulté inexpliquée à lire qui n’a rien à voir avec l’intelligence. C’est pourquoi, les scientifiques préfèrent utiliser le terme de handicap de lecture plutôt que la dyslexie qui peut englober plusieurs choses qui ne sont pas encore prouvés.

    Toutefois, les préjugés font qu’on a tendance à considérer les personnes atteintes comme étant stupides et c’est pourquoi, certains disent qu’ils sont dyslexiques parce que cela parait un diagnostic plus scientifique.

    Comment devrait-t-on traiter la dyslexie

    Les preuves suggèrent qu’on doit utiliser les mêmes méthodes que celles qu’on utilise pour apprendre à lire. Les méthodes basés sur les phoniques restent les plus efficaces puisqu’elles permettent d’apprendre individuellement chaque lettre. Ensuite, on peut les mélanger ensemble pour former des mots. Mais selon Creavin, ce n’est pas la peine de passer du temps sur des exercices visuels, car cela n’a rien à voir avec la dyslexie.

    Mais quid de la superposition ou mélange des couleurs avec les verres teintés ?

    Il y a toute une industrie qui se base sur la théorie du trouble visuel. Elle vend des verres spécialisés qui prétendent corriger ce problème des couleurs et évidemment, ces verres coutent des centaines de dollars. Les familles veulent aider leurs enfants à tout prix et elles sont prêtes à croire n’importe quoi si cela peut aider leurs enfants.

    Et on doit également critiquer les associations et les ONG qui oeuvrent en faveur de la dyslexie. L’année dernière, une étude a montré que 6 associations sur 8 en Angleterre promouvaient agressivement les produits pour corriger des troubles visuels alors qu’on n’a aucune preuve sur leur efficacité. Pire encore, les articles de ces associations sont reconnus par des sites de santé ce qui peut induire les parents en erreur. Mais encore une fois, les scientifiques gardent un esprit ouvert parce que de nombreuses personnes estiment que les verres teintés et ce genre de produit les aident dans leur vie quotidienne.

    Source de l’étude

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.