Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?


  • FrançaisFrançais



  • longevite-homme-femme

    95 % des personnes qui vivront plus de 110 ans seront des femmes.


     

    Les scientifiques savent que les femmes vivent plus longtemps que les hommes. En fait, de récentes statistiques montrent que 95 % des personnes qui ont plus de 110 ans sont des femmes. Mais même si on analyse le mode de vie et d’autres variables telles que le tabagisme, l’alcoolisme, l’alimentation ou autre, on n’a aucune explication biologique pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Dans une étude publiée cette semaine, les chercheurs Ben Dulken et Anne Brunet de l’université de Stanford proposent que ce sont les hormones d’œstrogène et de testostérone qui influencent la durée de vie. Plus précisément, ils estiment que œstrogène contribue à une durée de vie plus longue.

    C’est quoi le problème avec l’oestrogène et la testostérone ?

    En premier, certains pensent à tort que l’œstrogène est une seule hormone. En fait, l’œstrogène est un terme générique pour plusieurs composants qui désigne généralement des hormones femelles. Et c’est la même chose pour la testostérone qu’on désigne pour toutes les hormones mâles. L’œstrogène est produit par les ovaires tandis que la testostérone est produite par les testicules. Mais d’autres parties du corps peuvent produire ces hormones et c’est pourquoi les femmes ont parfois de la testostérone et c’est la même chose pour les hommes qui ont parfois de l’œstrogène.

    L’œstrogèneet la testostérone influencent la longévité

    Dans leur rapport, les scientifiques de Stanford expliquent que de récentes expériences sur des souris de laboratoire montrent que l’œstrogène a un impact direct sur la quantité de cellules souches dans le corps. Ainsi, les chercheurs déclarent, concernant les souris, que l’œstrogène augmente les cellules souches et stimule les capacités régénératives de cellules souches du cerveau. En termes clairs, il semble que les hormones d’œstrogène ont un impact positif pour réparer automatiquement l’organisme de la femme. Les spécialistes ajoutent qu’ils ont observé que les souris mâles vivaient plus longtemps si on leur donnait de l’œstrogène. Et si on ajoute que les eunuques humains ont une durée de vie supérieure de 14 ans à celle d’un homme normal, alors on peut dire que cette théorie est plutôt convaincante.

    Mais ces chercheurs de Stanford ont déclaré qu’on doit encore trouver des preuves solides pour prouver cette théorie. Mais cette théorie est une étape de plus pour l’éducation du public afin d’encourager la recherche dans les cellules souches, car de nombreuses personnes seront intéressées si on leur prouve que l’œstrogène peut prolonger leur vie de quelques années.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.