Des aurores boréales découvertes à l'extérieur du système solaire



Pour la première fois, des astronomes ont découvert une aurore boréale sur une étoile située à l’extérieur du .

Les aurores boréales sont de magnifiques phénomènes célestes lorsque les électrons d’énergie frappent l’atmosphère supérieure de la Terre. Et des astronomes, qui ont publié leurs travaux dans Nature, rapportent qu’ils ont vu des aurores boréales similaires sur une étoile d’une luminosité faible située à 18,5 années-lumières dans la constellation de la Lyre. L’étoile du nom de J1835+3259 est soit une naine rouge (une petite étoile qui brûle de l’hydrogène), soit une naine brune (une pseudo-étoile qui ne peut pas avoir une fusion nucléaire autonome) qui tourne sur une orbite de 2,84 heures. Pendant la rotation de ce corps céleste, l’aurore boréale (l’image au début d’article est une vue artistique) ressemble à un anneau lumineux qui se situe autour du pole supérieur. Cette aurore boréale altère la lumière visible et les ondes radio qui sont détectées par les astronomes.

Même si les aurores boréales existent sur des planètes géantes telles que Jupiter ou Saturne, cette nouvelle aurore polaire possède une luminosité qui est des milliers de fois supérieures à ce qu’on a pu observer jusqu’à aujourd’hui. De plus, les mêmes électrons qui provoquent ces aurores boréales pourraient créer des Patterns climatiques sur les naines brunes et certaines pourraient même avoir des nuages.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *