Les éléphants africains sont les champions des « petits dormeurs »


  • FrançaisFrançais

  • Une recherche suggère que les éléphants africains sont les champions des petits dormeurs puisqu’ils ne dorment que 2 heures par jour, mais ils peuvent aussi passer 2 jours sans dormir. Mais l’étude est très limitée puisque cela ne concerne que 2 éléphants qui ont été surveillés dans la nature.


    Une recherche suggère que les éléphants africains sont les champions des petits dormeurs puisqu'ils ne dorment que 2 heures par jour, mais ils peuvent aussi passer 2 jours sans dormir. Mais l'étude est très limitée puisque cela ne concerne que 2 éléphants qui ont été surveillés dans la nature.
    Crédit : Paul Manger

    Selon une étude publiée dans la revue PLOS ONE, les africains sauvages dorment en moyenne 2 heures par jour et passent régulièrement près de deux jours sans sommeil. Les africains sont parmi les grands animaux terrestres et les preuves suggèrent que les grands mammifères ont tendance à dormir moins. Cependant, de nombreuses études sur le sommeil des ont été effectuées en captivité ou elles ont été incapables de distinguer avec précision le repos par rapport au sommeil. Pour étudier plus en détail comment les éléphants dorment dans la nature, Paul Manger et ses collègues de l’université de Witwatersrand en Afrique du Sud ont surveillé 2 africains en liberté dans le parc national de Chobe au Botswana pendant 35 jours.

    Les chercheurs avaient équipé les avec un Actiwatch pour surveiller le sommeil ainsi qu’un collier doté d’un gyroscope pour surveiller la position de l’animal pendant le sommeil. Les chercheurs ont constaté que les dormaient en moyenne 2 heures par jour ce qui est un record pour n’importe quel mammifère terrestre. Pendant plusieurs jours durant l’étude, les ont également passé jusqu’à 46 heures sans dormir tout en parcourant des distances d’environ 30 kilomètres. Ces errances considérablement longues sont provoquées par des lions ou des braconniers à proximité.

    De plus, les utilisent rarement la position couchée pendant leur sommeil. Cela pourrait limiter leur potentiel pour leur MOR quotidien (Mouvement Oculaire Rapide) ce qui soulève des questions sur le moment où les éprouvent cet état de sommeil. L’étude est très limitée, car les conclusions se basent seulement sur 2 éléphants, mais elle fournit de nouvelles perspectives sur le comportement du sommeil de cette espèce dans la nature.

    Les études sur le sommeil chez les captifs ont montré qu’ils dormaient de 4 à 6 heures par jour, mais l’étude actuelle montre que dans leur habitat naturel, les éléphants sauvages ne dorment que 2 heures par jour et cela semble être lié à leur grande taille corporelle selon Manger. Et sur bien des aspects, notamment la rareté du MOR, on peut dire que le sommeil des éléphants est unique.

    Source : PLOS One (http://dx.doi.org/10.1371/journal.pone.0171903)

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Jacqueline Charpentier

    Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *