Étiqueté : Maladie infectieuse

Un dessin aztèque du XVIe siècle représentant les victimes de la variole. 1

Comment la variole a exterminé les Aztèques et aidé l’Espagne à conquérir une partie du Nouveau monde

Avec les épidémies de rougeole qui frappent de nombreux pays, il est nécessaire de se souvenir de l’histoire pour comprendre qu’un virus est plus puissant que la plus grande des armées. Cortés était insignifiant face aux Aztèques, mais il avait un petit compagnon très discret, connu comme la variole.

De nouvelles recherches menées par une équipe internationale dirigée par le Département de zoologie de l'Université d'Oxford et l'Université nationale kapodistrienne d'Athènes, publiée dans la revue PNAS, montrent qu'un ancien rétrovirus, HK2, est plus présent chez les toxicomanes et qui pourrait donc être associé à la dépendance. 0

Des liens robustes entre l’addiction et une ancienne infection rétrovirale

De nouvelles recherches menées par une équipe internationale dirigée par le Département de zoologie de l’Université d’Oxford et l’Université nationale kapodistrienne d’Athènes, publiée dans la revue PNAS, montrent qu’un ancien rétrovirus, HK2, est plus présent chez les toxicomanes et qui pourrait donc être associé à la dépendance.

Selon deux études publiées dans l'American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, les Nord-Américains pourraient être plus vulnérables qu'on ne le pensait à des infections irritantes et potentiellement dangereuses avec 2 types différents de petits vers. Ils rapportent le cas d'une femme, qui a été infecté par un ver oculaire, qui en général, infectait uniquement les bovins. 0

Premier cas d’une femme infectée par un ver oculaire de type Thelazia

Selon deux études publiées dans l’American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, les Nord-Américains pourraient être plus vulnérables qu’on ne le pensait à des infections irritantes et potentiellement dangereuses avec 2 types différents de petits vers. Ils rapportent le cas d’une femme, qui a été infecté par un ver oculaire, qui en général, infectait uniquement les bovins.

Le virus du Nil occidental (en vert) se développant dans le placenta humain où les cellules sont marqué en rouge avec un noyau bleu - Crédit : Nitin Arora 0

Comme Zika, le virus du Nil occidental peut provoquer des dommages cérébraux chez les souris

2 virus étroitement liés à Zika, le virus du Nil occidental et Powassan, peuvent se propager d’une souris enceinte infectée à son foetus en causant des lésions cérébrales et la mort du foetus selon une nouvelle étude. Les résultats suggèrent que Zika n’est peut-être pas unique dans sa capacité à provoquer des fausses couches et des malformations congénitales.