L'Inde bloque l'initiative internet.org de Facebook pour violation de la neutralité du net

Facebook est dans la mouise en Inde. La principale autorité de régulation des télécommunications vient de demander au FAI Reliance d’interdir internet.org, l’intiative de Facebook pour proposer un internet gratuit. L’Inde a interdit ce service parce qu’elle prépare un projet sur la neutralité du net au Parlement.


L'Inde interdit l'initiative internet.org de Facebook

misait beaucoup sur l’Inde pour imposer internet.org qui est une connexion internet gratuite avec quelques services basiques. Mais la Telecom Regulatory Authority of India (TRAI) vient de demander au FAI Reliance d’interdire internet.org pour le motif qu’un FAI ne peut pas proposer des prix différents pour des services différents. Et tant que ces questions ne sont pas clarifié, un tel service n’est pas autorisé.

L’Inde se prépare à résoudre ces questions sur la neutralité du net au Parlement. On ignore ce que le Parlement va décider, mais c’est une gifle cinglante pour Facebook. Et le géant a senti venir le coup. Car quelques jours avant la décision du TRAI, Facebook a lancé une pétition qui s’affichait dans le flux des internautes indiens leur demandant de supporter massivement internet.org.

Mais Facebook a lancé une pétition très douteuse. Des utilisateurs sur Reddit rapportent que la pétition est signée automatiquement dès que vous défilez la page qui décrit la pétition. L’initiative internet.org n’est pas un internet gratuit, car c’est juste un service de quelques sites, associés à Facebook, qui permet de verrouiller totalement internet dans une bulle.

Un internaute qui est habitué à la gratuité d’internet.org et aux sites associés ne saura jamais qu’internet est bien plus vaste. A chaque fois qu’il tente de sortir du service, internet.org va afficher un avertissement que la connexion deviendra payante. Et cette incitation payante dissuade les utilisateurs.

Notons au passage que Facebook a dû changer le nom de l’initiative internet.org par Free Basics by Facebook  après le tollé de critiques par plusieurs associations de consommateurs indiens.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *