ChatGPT : la fin de l’ascension fulgurante ?


  • FrançaisFrançais

  • ChatGPT a connu une baisse de visites mensuelles de 10% en juin, selon SimilarWeb. C’est la première fois que le service enregistre une diminution de trafic. La fin de la hype ?


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    ChatGPT a connu une baisse de visites mensuelles de 10% en juin, selon SimilarWeb. C’est la première fois que le service enregistre une diminution de trafic. La fin de la hype ?

    ChatGPT, a connu une baisse de visites mensuelles de 10% en juin, selon SimilarWeb. C’est la première fois que le service enregistre une diminution de trafic depuis son lancement en novembre 2022.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    ChatGPT a connu une croissance fulgurante depuis sa création, passant de zéro à plus de 1,5 milliard de visites en mars 2023. En janvier 2023, la plateforme comptait 100 millions d’utilisateurs actifs, ce qui en fait l’un des produits numériques les plus rapides à se développer.

    Mais la croissance a nettement ralenti depuis mars 2023. De mai à juin, elle a reculé pour la première fois, d’environ dix pour cent, selon SimilarWeb. Le nombre d’utilisateurs uniques a baissé d’environ six pour cent. Le temps passé a également légèrement diminué, de 8,5 pour cent déjà en mai ; le chiffre pour juin n’est pas encore disponible.

    La baisse de trafic ne signifie pas forcément moins d’utilisateurs ou moins de revenus pour OpenAI. Ce qui compte, c’est le taux de conversion, c’est-à-dire le nombre d’utilisateurs qui interagissent quotidiennement avec le service et deviennent des clients payants.

    Par ailleurs, le nombre de clients B2B d’OpenAI qui accèdent aux modèles via l’API est probablement en augmentation. Les visites du site platform.openai.com destiné aux développeurs ont augmenté de 3,1 pour cent de mai à juin, selon SimilarWeb.

    Bing.com a peu profité du buzz autour de Bing Chat et d’OpenAI. Les visites ont diminué depuis le pic de février et mars 2023, mais sont encore légèrement au-dessus du niveau de novembre 2022, avant le lancement de ChatGPT et l’intégration de la technologie dans le moteur de recherche de Microsoft.

    Les plugins et la navigation web de ChatGPT n’ont pas entraîné de croissance immédiate

    Le fait que les chiffres du trafic ralentissent un peu après la croissance phénoménale des derniers mois, surtout avec la transition vers l’été, ne devrait pas inquiéter OpenAI. Pour un produit aussi jeune, le trafic est encore exorbitant.

    Ce qui est intéressant dans les données de SimilarWeb, c’est que la sortie des plugins et de la navigation web de ChatGPT en mai, les éléments qui devaient faire passer ChatGPT de la fonction basique d’un générateur de texte à un écosystème et un potentiel tueur de Google, et le lancement du GPT-4 en mars n’ont pas entraîné une nouvelle croissance majeure.

    Le lancement des plugins d’OpenAI a été jusqu’à présent un peu décevant, avec un catalogue de plugins sans fonction de recherche et une interface utilisateur qui offre peu d’indications sur les avantages des plus de 400 plugins. La fonctionnalité de navigation est lente et peu fiable ; en fait, OpenAI l’a récemment désactivée car les gens l’utilisaient pour contourner les paywalls des éditeurs.

    Il semblerait qu’on assiste à la fin de la hype autour de l’IA, mais il faudra encore le confirmer à la rentrée si la baisse continue.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *