Catégorie : Economie

Les dernières actualités économiques

La crise du coronavirus a montré la futilité du secteur privé. Un secteur rapace, destructeur et dont l'inutilité est confondante. Des services publics forts, avec la santé, l'éducation, la liberté, l'information, l'électricité, l'eau, sont les seules garanties d'une société en bonne santé dans tous les domaines. Si on laisse le profit privé, gérer le monde comme on le fait actuellement, alors il suffit de regarder par la fenêtre pendant les confinements sur ses principaux résultats : Le néant et la mort. 0

Le profit privé ne doit plus être glorifié au sacrifice du bien public

La crise du coronavirus a montré la futilité du secteur privé. Un secteur rapace, destructeur et dont l’inutilité est confondante. Des services publics forts, avec la santé, l’éducation, la liberté, l’information, l’électricité, l’eau, sont les seules garanties d’une société en bonne santé dans tous les domaines. Si on laisse le profit privé, gérer le monde comme on le fait actuellement, alors il suffit de regarder par la fenêtre pendant les confinements sur ses principaux résultats : Le néant et la mort.

Vous prêtez 1000 euros à votre voisin pendant 3 mois. Au bout de 3 mois, il vous rend 900 euros. Est-ce que vous accepteriez ? Non ! Et pourtant, c'est exactement la signification des taux négatifs dans l'économie. 0

L’impossibilité des taux négatifs

Vous prêtez 1000 euros à votre voisin pendant 3 mois. Au bout de 3 mois, il vous rend 900 euros. Est-ce que vous accepteriez ? Non ! Et pourtant, c’est exactement la signification des taux négatifs dans l’économie.

Soyez entrepreneur à 20 ans et devenez milliardaire à 30 ans. Le mythe du jeune entrepreneur a la vie dure. Mais les données montrent que cela se termine généralement par des désastres. Les entrepreneurs qui réussissent réellement ont une moyenne d'âge de 45 à 60 ans, après 2 décennies à galérer afin d'avoir toutes les compétences nécessaires. On peut dupliquer les pièces d'or dans La Soupe aux Choux, mais c'est un peu plus compliqué dans la vraie vie. 0

C’est un conseil de merde que d’exhorter les jeunes à devenir des entrepreneurs

Soyez entrepreneur à 20 ans et devenez milliardaire à 30 ans. Le mythe du jeune entrepreneur a la vie dure. Mais les données montrent que cela se termine généralement par des désastres. Les entrepreneurs qui réussissent réellement ont une moyenne d’âge de 45 à 60 ans, après 2 décennies à galérer afin d’avoir toutes les compétences nécessaires. On peut dupliquer les pièces d’or dans La Soupe aux Choux, mais c’est un peu plus compliqué dans la vraie vie.

Comment l'entreprise Koninklijke Boskalis Westminster peut payer des dividendes à ses actionnaires sans payer de dividendes. 0

Comment payer des dividendes sans payer de dividendes

Koninklijke Boskalis Westminster est une entreprise spécialisée dans l’assistance des projets Offshore. Ses principaux clients sont des plateformes pétrolières, des gouvernements et des entreprises de BTP internationales. Koninklijke Boskalis Westminster propose une tactique intéressante...

Un dossier sur le revenu de base 0

Le revenu universel : une idée libérale ?

Jean-Eric Branaa, Université Panthéon-Assas Le 5 juin 2016, les Suisses voteront pour ce qui pourrait bien être une véritable révolution dans notre société : l’instauration d’un revenu universel. Il s’agit en réalité d’une idée déjà ancienne,...

Carlos Ghosn ou la stratégie du chantage qu'on trouve dans le conseil d'administration de Renault 0

Carlos Ghosn ou la stratégie du chantage

Jean-Philippe Denis, Université Paris Sud – Université Paris-Saclay Comme tout le monde, j’en suis resté sur le cul. D’un côté, par cette assemblée générale d’actionnaires qui vote à une très large majorité contre la...

Le coût du stade des Alpes à Grenoble (20 000 places), inauguré en 2008 a pesé lourd dans les dettes de la Métropole, plombée par des emprunts toxiques. PsgMag.net/Flickr, CC BY 0

Emprunts toxiques : entre ignorance et petits calculs

Michel Albouy, Grenoble École de Management (GEM) Comment et pourquoi les dirigeants des collectivités locales françaises (communes, métropoles, départements) ont souscrit à des emprunts « structurés » qui sont devenus toxiques ? Voilà la question qui taraude...