Vape : Quand la FDA rampe devant Big Tobacco et les Démocrates


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • L’interdiction systématique des e-liquides aux USA par la FDA montre que cette organisation, putréfiée entièrement par la corruption, montre une reptation remarquable devant Big Tobacco et ce qu’on peut considérer comme la lie de l’humanité avec les Démocrates.



    Imaginez un lépreux, pestiféré qui est en train de ramper dans une ville, mendiant des centimes avec le visage couvert de pus, demandant le pardon divin. C’est la FDA aujourd’hui en train de mentier tout ce qu’elle peut à Big Tobacco pour plaire à ses maitres qui la tiennent par une jolie laisse avec les Démocrates.

    La FDA a rejeté la totalité des e-liquides qui ont été soumis à la PMTA. Plutôt que de vous expliquer pendant des heures ce que c’est, je préfère allégoriser que c’est une montagne d’excréments qui a été chié par des prostitués en blouse blanche, parasites de père en fils et qui n’ont jamais fait de science ou soigné une seule personne de leur vie. Cette définition Laroussienne est tout à fait indiqué pour la totalité du personnel de la FDA.

    Concrètement, la FDA a annoncé qu’elle rejeterait automatiquement tous les e-liquides aromatisés si on ne prouve pas que cet arome permet d’arrêter de fumer. Mon QI a baissé de 100 points rien qu’en écrivant cette phrase, alors imaginez ce que doit être le QI des gens qui ont pondu cette merde. C’est de l’absurdité absolue dans une bureaucratie crasse à souhait.

    On ne peut pas prouver qu’un arôme précis permet d’arrêter de fumer, car C’EST LE PUTAIN DE FUMEUR QUI DETERMINE L’AROME QUI LUI CONVIENT ! Si le fumeur estime qu’un e-liquide à la pizza hawaienne lui permet d’arrêter et qu’un autre fumeur se jette par la fenêtre en entendant simplement le nom de l’arôme, alors est-ce que l’arôme permet d’arrêter de fumer ou qu’il pousse au suicide ?

    Concrètement, la FDA vient de bannir officiellement tous les arômes d’e-liquides aux Etats-Unis, mais sans le prononcer officiellement. Car la marque bête et méchante des prostituées en blouse blanche est leur lâcheté et leur couardise pour éviter d’annoncer une interdiction à visage découvert. Car tous les arômes sont rejeté automatiquement par la FDA sauf ceux de la menthe et du tabac. Ahhh ! Comme dirait l’autre.

    Et on sait qu’il n’y a que trois produits qui sont approuvés par la PMTA, la Blue, la Juul et la Vybe qui sont, certes, des produits de vape, mais qui sont fabriqués par Big Tobacco. Comme les vapes shop font la totalité de leurs marges grâce aux e-liquides, le ban de ces derniers les décapite comme une femme en minijupe dans ce joli royaume de l’Arabie Saoudite. Le fondamentalisme, le fanatisme et le fascisme, on les reconnait partout.

    Donc, ils ont eu la peau des e-liquides, mais qui sera le prochain ? On peut penser que ce sera la vape elle-même en intégralité. Parce que vous avez d’autres pétasses qui vont bientôt sortir de leurs abysses de médiocrité avec les associations et les ONG anti-vape à la con. Des parents névrosés qui sont trop cons pour faire des enfants et qui pleurnichent devant l’Etat car leurs petits morveux font de la merde, car ils n’ont jamais eu la moindre autorité pour se faire respecter.

    Les Juul, Vybe et autres vont se propager comme des criquets dans tous les Etats-Unis. Et forcément, il y aura des gamins qui pourront s’acheter ces machins et on parle quand même de trucs à 50 mg, de quoi planer pendant quelques minutes si on n’est pas fumeur certifié depuis 20 ans. Les organisations de parents crétins vont demander au Congrès de bannir totalement la vape, car leurs petits morveux risquent de devenir des drogués alors qu’ils doivent aller à Yale ou Harvard pour faire la nouvelle génération de parasites et d’oligarques.

    On peut aussi ajouter que Biden et Harris n’ont qu’un seul tir à leur disposition. On peut se demander si le vieux sénile sera encore vivant à la fin de son mandat, car quand vous avez besoin d’une perfusion toutes les deux heures pour tenir debout, alors ce n’est plus de la médecine, mais de la nécromancie.

    Biden va dégager d’une façon ou d’une autre, car cela a été une simple vaseline pour introduire Kamala. Le problème est qu’elle n’a aucune chance d’avoir un second mandat, c’est juste impossible. Donc, les démocrates vont tout faire pour pousser leurs agendas délirants avant l’arrivée d’un autre blondinet. Cela signifie qu’ils n’ont aucune attente électorale et donc, ils peuvent y aller franco. Trump cherchait un second mandat, c’est pourquoi il a joué le statut quo.

    Les démocrates actuels n’ont plus rien à perdre et ils ont toujours fonctionné comme une secte tueuse. Le suicide est l’objectif final. Si les Vybe, les Juul et les Blue sont interdites, Big Tobacco s’en fout, il pourra toujours vendre des clopes qui ne seront jamais interdites dans aucun pays du monde. Les clopes enrichiront Big Tobacco, les taxes des clopes enrichiront les Etats américains à cause du MSA et les associations anti-vape pourront se baigner dans les subventions pour « lutter » contre le tabagisme, donné par le gouvernement en question.

    La vape américaine passera dans la clandestinité intégrale. Suffit de respecter des lois de merde, suffit de baisser la tête. La vape doit redevenir, dans tous les pays, ce qu’elle était à la base. Un mouvement décentralisé, échappant à tout contrôle. Et si on nous traite de criminels, alors on n’en a rien à foutre, car on sera libre. Si vous obéissez, alors préparez-vous à ramper comme les autres.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    1 réponse

    1. 15 septembre 2021

      […] La FDA est censée améliorer les conditions sanitaires pour tous les citoyens américains. Or, depuis quelques mois, voire quelques années, cet organisme de santé publique prend des décisions qui vont à l’encontre de son objectif. Dernièrement, la FDA a décidé d’interdire tous les arômes présents dans les e-liquides à l’exception de la menth…. […]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *