FCTC COP9 : Réunion des pires crétins anti-vape


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • La FCTC (Framework Convention on Tobacco Control) et la COP9 se réunissent en secret pour nous dire à quel point la vape va tous nous tuer. Une caricature de carnaval où des crétins font des messes basses.


    La FCTC (Framework Convention on Tobacco Control) et la COP9 se réunissent en secret pour nous dire à quel point la vape va tous nous tuer. Une caricature de carnaval où des crétins font des messes basses.

    La FCTC (Framework Convention on Tobacco Control) est le cadre de l’OMS pour lutter contre le tabagisme et la COP (Conference of Parties) est une réunion de différents pays pour discuter sur comment on devrait lutter contre le tabagisme. Depuis 10 ans, on sait que la cigarette électronique permet d’arrêter de fumer, qu’elle est largement moins toxique que la clope et que des millions de fumeurs ont pu arrêter le tabagisme. C’est donc normal que depuis 10 ans, l’OMS nous dit que la cigarette électronique ne marche pas, qu’elle est ultra-méga-toxique et qu’un fumeur n’a jamais pu arrêter le tabagisme avec cette tabagisme.

    Quand on sait que le FCTC est financé par Bloomberg, un anti-vape notoire, oligarque démocrate et fossoyeur de la moindre idée intelligente sur Terre pour lutter contre le tabagisme. Mais le fait que le Royaume-Uni soit l’un des principaux financiers nous donnent des situations intéressantes. Habituellement, la COP se déroule en physique et pour cette année, les organisations pro-vape avaient prévu d’aller sur place pour dire à l’OMS que ce sont des crétins de la pire espèce et qu’ils vendraient leurs mères, découpées en morceaux pour avoir des subventions.

    Voyant le coup venir, comme des rats pestiférés, la COP9 a décidé de se réunir en virtuel sous le prétexte merdique du Covid-19 et d’interdire toute présence publique aux réunions. Cela signifie qu’on a des crétins au bal masqué, qui vomissent sur la vape depuis 10 ans, qui vont décider de la lutte contre le tabagisme au niveau mondial. De plus, les conclusions des discussions ne seront pas publiés ce qui fait qu’on ne saura rien de ce qu’ils ont tramé derrière notre dos. On va juste avoir les conséquences politiques des interdictions de la vape, qui arriveront par surprise dans les pays qui veulent bannir la vape parce que le tabac leur rapporte trop de fric.

    Mais au cours de cette COP9, les organisateurs ne discuteront plus des « produits novateurs de tabac » et c’est reporté en 2023. Comme tu ne maitrise pas « Langue de corrompus », cela signifie que les produits novateurs de tabac incluent la vape, le tabac chauffé et le Snus. Snus qui a permis d’éradiquer entièrement le tabagisme dans les pays scandinaves. Ces « discussions » avaient pour but de diaboliser la vape une fois de plus et de lancer des mesures d’interdiction de la cigarette électronique dans le monde. Sauf que…

    Il y a quelques jours, le Royaume-Uni a fait une annonce aussi importante que la Magna Carta à son époque. Il a annoncé que dans le futur, le NHS, l’organisme de l’assurance-maladie britannique, allait prescrire de la vape sur ordonnance et qu’elle serait gratuite pour les fumeurs les plus récalcitrants. Le processus de cette vape sur ordonnance prendrait de 18 à 24 mois ce qui nous amène étrangement à 2023 qui est l’année où la COP doit statuer sur la vape.

    Il y a plusieurs explications à ça. Soit, la COP9, la FCTC et l’OMS pissent dans leur froc à l’idée que le Royaume-Uni réduise considérablement son tabagisme grâce à la vape alors qu’ils la bannissent dans le monde entier. De plus, étant donné que les rosbifs sont l’un des principaux financiers de la FCTC, ils pourraient retirer ce financement et donc autant d’argent en moins pour les parasites de l’OMS.

    La seconde explication est que l’OMS attend 2023 pour interdire la vape en même temps que les premières vapes médicalisées arrivent en Angleterre afin de la dénigrer et d’empêcher que d’autres pays suivent la voie de la vape royale. Enfin, cette annonce de la vape sur ordonnance est observée de très près par d’autres pays qui veulent voir si ça marche réellement ou non et donc, l’OMS risque de perdre les quelques particules de crédibilité qui lui restent.

    A l’occasion de cette réunion moisie, parlez de la COP9 autour de vous. Il y a beaucoup d’initiatives pour contrer cette merde comme la COPWatch ou la sCOPe. Le premier est un site pour contrer la désinformation de la COP9 tandis que la seconde est des Live Youtube qui réagissent en direct et donne les bonnes informations sur la vape.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *