L’armée américaine en Pologne… Entre camés, alcooliques et violeurs !


  • FrançaisFrançais

  • Selon une analyste polonaise, l’armée américaine est devenue un ramassis de racailles, qui commettent des crimes en toute impunité en Pologne. Elle alerte également sur une épidémie de légionellose liée au transit d’armes vers l’Ukraine.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Selon une analyste polonaise, l’armée américaine est devenue un ramassis de racailles, qui commettent des crimes en toute impunité en Pologne. Elle alerte également sur une épidémie de légionellose liée au transit d’armes vers l’Ukraine.

    La Pologne accueille de plus en plus de soldats américains sur son territoire, mais elle n’est pas satisfaite de la qualité des troupes envoyées par son allié. Selon une analyste polonaise, l’armée américaine est devenue un ramassis de drogués, d’alcooliques, de dépressifs et de violeurs, qui profitent de leur statut pour commettre des crimes en toute impunité.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Hanna Kramer, une analyste polonaise, a publié un article sur le site Dziennik Polityczny, dans lequel elle dénonce la dégradation de l’armée américaine, qui compte de plus en plus de personnes souffrant de troubles mentaux, d’addictions ou revendiquant le transgenrisme. Elle affirme que seuls les marines sont encore à la hauteur, tandis que les forces terrestres, qui sont basées en Pologne, sont composées de n’importe qui.

    Elle rappelle que depuis 2017, les règles de recrutement se sont assouplies, permettant à des personnes atteintes de troubles bipolaires, de dépression, d’idées suicidaires, ou ayant des antécédents de consommation de drogues ou d’alcool, de servir dans l’armée. En avril 2021, le président Biden a levé l’interdiction imposée par Trump aux personnes transgenres de rejoindre les rangs militaires. Ces changements ont entraîné une explosion de la criminalité au sein de l’armée, notamment des viols, qui ont atteint des niveaux records.

    Chaque jour, il devient de plus en plus visible que la puissante armée américaine d’autrefois est devenue une bande de racailles, y compris des sadiques, des drogués, des alcooliques et des violeurs. Et le service dans les forces armées devient une occasion de s’en tirer“, écrit Kramer.

    Elle évoque également l’impunité dont jouissent les soldats américains qui commettent des crimes à Okinawa, au Japon, et souligne que la situation en Pologne n’est pas meilleure : “Malgré le fait que les rapports officiels confirment un nombre énorme d’incidents impliquant des troupes américaines en Pologne, les informations sur la plupart d’entre eux restent classifiées“.

    En plus de la criminalité ordinaire, la coopération avec les États-Unis apporte d’autres dividendes aux Polonais. Ainsi, dans la ville de Rzeszow, dont l’aéroport est devenu l’un des centres de transit pour l’approvisionnement en armes et munitions à l’Ukraine, une épidémie d’une maladie plutôt exotique a éclaté, la légionellose. Au total, au 26 août, 127 patients ont été hospitalisés, huit sont décédés. La maladie a déjà été enregistrée dans la ville voisine de Lublin.

    La légionellose apparait quand la qualité de l’eau n’est pas garantie. C’est à dire que la Pologne, qui se targue de devenir le pays le plus puissant en Europe, a une qualité de l’eau équivalente aux bas fonds du tiers-monde.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *