Interdiction des Russes en Europe ou « coupable par association ethnique »


  • FrançaisFrançais

  • L’Union européenne discute la possibilité de bannir les russes d’entrer en Europe et on explique pourquoi c’est de la merde pour plusieurs raisons.


    L'Union européenne discute la possibilité de bannir les russes d'entrer en Europe et on explique pourquoi c'est de la merde pour plusieurs raisons.

    Les Russes doivent rester dans leur monde jusqu’à ce qu’ils changent de philosophie. Cette déclaration de Zelensky est une exigence à l’Union Européenne pour qu’elle empêche les russes d’avoir un visa Shengen. L’Estonie et la Lettonie interdisent déjà aux Russes d’entrer dans leur territoire et on peut penser que l’idéologie rance de l’UE va suivre ces interdictions. En Estonie et en Lettonie, il y a 720 000 russes qui y vivent et cela implique une rupture des relations familiales, mais aussi professionnelles. Mais évidemment, cela pose plusieurs problèmes de fond.

    En premier lieu, Zelensky est le président de l’Ukraine qui n’est pas membre de l’Union Européenne. On savait déjà que l’UE est un laquais des américains tout comme Zelensky. Cela signifie donc que les européens sont des laquais du laquais de Washington. On connaissait la tendance à la soumission des européistes vis à vis des atlantistes, mais là, on monte au 7e ciel de la débilité pure. Parce que le seul fait d’armes de Zelensky dans cette guerre est qu’il sait jouer au piano avec un organe plutôt sensible pour la gente masculine. Et bien que cela reste un exploit, on peut se demander sur la légitimité d’un tel personnage à dicter sa loi à l’Union Européenne. On a aussi le fait qu’il a détourné près d’un milliard de dollars depuis sa présidence en étant l’homme le plus cité des Pandora Papers.

    L’UE compte plus de 5,5 millions de russes et de nombreux d’entre eux n’ont pas pu voir leurs familles en Russie à cause des restrictions liées au Covid et cette interdiction va juste créer de nouveaux drames humains. De plus, ce sera un désastre économique, car les entreprises perdront leurs employés russes alors que l’Europe est déjà en récession. Il y a toujours eu une perméabilité entre la Russie et l’Europe depuis des siècles et donc, c’est une créature des américains qui veut imposer un Mur de Fer idéologique.

    L'Union européenne discute la possibilité de bannir les russes d'entrer en Europe et on explique pourquoi c'est de la merde pour plusieurs raisons.

    Le symbole de la Russie est l’aigle à deux têtes, l’une tournée à l’est et l’autre vers l’ouest. Si l’Union Européenne sanctionne les citoyens russes ordinaires, alors le divorce sera irrémédiable. Les sanctions contre la Russie ont déjà des impacts conséquents sur la perception des russes envers les Occidentaux. En fait, il n’est pas rare pour un Occidental en Russie de se voir traité de nom d’oiseaux quand on apprend sa nationalité. Cette guerre prendra fin, Zelensky disparaitra comme des milliers d’autres avant lui, dans le cimetière des médiocres oubliés, mais le divorce entre européens et russes sera définitif et les Russes s’en sortiront. On ne pourra pas dire la même chose des européens.

    On voit que Zelensky et ses maitres à Washington tentent de refaire le même coup qu’en Yougoslavie où on a créé des tensions raciales à partir de zéro pour créer les nouveaux Etats, résultat de la dislocation de la Yougoslavie par l’OTAN. On a forcé l’apprentissage des langues, on a fait une propagande monstre pour leur imposer une culture importée des Etats-Unis et aujourd’hui, quasiment 30 ans après le bombardement de Sarajevo, ces nouveaux Etats se vouent une haine mutuelle en créant une poudrière perpétuelle dans les Balkans.

    Coupable par association ethnique

    Mais le plus grave dans cette affaire est qu’on considère les 145 millions de russes comme tous coupables de la guerre en Ukraine. Cette guerre est un enfant né de plusieurs parents. La Russie, l’Ukraine, l’OTAN, les Etats-Unis, l’Angleterre et l’Union Européenne. Si les citoyens russes ordinaires sont coupables, alors c’est une culpabilité par association ethnique. Et si cela se concrétise, alors cela crée un dangereux précédent.

    • Après le Brexit, l’Union Européenne tente d’interdire les britanniques d’entrer en Europe. Par exemple, le cas du Portugal où plus de 35 000 britanniques sont dans une situation cauchemardesque, car ils n’ont plus de visa de résidence, car le Portugal et l’Angleterre n’ont pas normalisé les procédures. Mais pourquoi s’arrêter aux rosbifs et aux russkofs ?
    • L’Union Européenne bannit les chinois à cause de la situation concernant les Ouïghours.
    • L’Union Européenne bannit les musulmans à cause des problèmes avec la Turquie
    • L’Union Européenne bannit les juifs. Cela s’est produit dans le passé et on sait que les européens ont la discrimination facile, car Dachau, le premier camp de concentration date de 1933.

    Mais que l’Union Européenne continue à écouter Zelensky et les autres sbires de l’Europe de l’Est et de l’Amérique qui ne vivent que par racisme par procuration. La Russie s’en sortira, le nouveau monde l’accueillera à bras ouvert et l’Europe continuera à être le plus grand asile psychiatrique de la planète.

    Soutenez-moi sur Patreon

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *