Ce que la Chine doit à Mikhail Gorbachev


  • FrançaisFrançais

  • Mikhail Gorbachev a été adoubé à tort par l’Occident et oublié à raison par la Russie, mais la Chine lui doit une fière chandelle.


    Mikhail Gorbachev a été adoubé à tort par l'Occident et oublié à raison par la Russie, mais la Chine lui doit une fière chandelle.

    Mikhail Gorbachev est mort à l’âge de 91 ans à Moscou. Les médias occidentaux sont dithyrambiques parce qu’en Gorbachev, ils voyaient un instrument qui a permis de détruire quasiment la Russie. Mais les Russes ont autant d’amour pour Gorbachev que les Français pour Pierre Laval. Il a été l’homme qui a tenté de rapprocher l’Occident et la Russie, mais ses réformes moisies et l’effondrement de l’empire soviétique ont ruiné les Russes. La famine et la pauvreté en Russie sont le principal héritage de Mikhail Gorbachev, mais le jour de sa mort, il est certain que certains anciens cadres du Parti communiste chinois ont dû boire un verre de vodka à sa mémoire, car ils lui doivent une grande partie de la sérénité des relations sino-russes et le développement économique du dragon.

    Mikhail Gorbachev a été adoubé à tort par l'Occident et oublié à raison par la Russie, mais la Chine lui doit une fière chandelle.Du 15 au 18 mai 1989, Mikhail Gorbachev et ses homologues chinois avaient organisé le sommet sino-soviétique. L’histoire se souvient à peine de ce sommet, car il va se produire en même temps que les événements de la place Tianmen, mais son importance est majeure. Avant cette rencontre, les relations entre la Chine et l’URSS étaient tellement glaciales que les deux pays étaient au bord de la confrontation nucléaire. Gorbachev va mettre beaucoup d’eau dans sa vodka en réglant une longue dispute frontalière entre la Chine et l’URSS en reconnaissant une ligne commune entre les rives des rivières Amour et Oussouri.

    L’URSS accepte également de retirer ses troupes de la Mongolie, de l’est de la Russie et de l’Afghanistan et ce fut une véritable bouffée d’air frais pour la Chine qui a pu libérer aussi ses troupes dans ces zones et réduire ses dépenses militaires. Le sommet de 1989 était le résultat du début de la déglaciation des relations entre les deux pays. De nombreux partenariats commerciaux ont été signés, des ambassades respectives ont été ouvertes à Pékin et à Saint-Pétersbourg. Le point culminant de ces relations a été la rencontre entre Mikhail Gorbachev et Deng Xiaoping, le principal leader chinois ainsi que Zhao Yang, le secrétaire général du PCC à l’époque.

    Ce sommet a été l’occasion pour les deux d’affirmer leurs souverainetés respectives. Ainsi, l’URSS a offert beaucoup de transfert de technologies qui a permis au dragon de lancer son feu industriel pour dévorer toute la planète. L’échange des technologies, mais pas d’harmonisation des politiques. Chacun reste maitre chez soi et les vaches seront bien gardées. La Chine a pu développer de nombreux secteurs stratégiques grâce à Gorbachev tels que l’énergie, le transport et la métallurgie. Les immenses réserves énergétiques de la Russie ont permis à la Chine d’avoir un avantage concurrentiel dans tous les domaines.

    Pour ce qu’il a fait à la Russie en lui promettant le mirage occidental, Mikhail Gorbachev ne mérite pas qu’on déverse des torrents de larmes sur sa tombe, mais il a permis de développer la Chine et donc, de faire advenir indirectement le Nouveau Monde qu’on voit aujourd’hui.

    Soutenez-moi sur Patreon

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *